en
Scientific article
Open access
French

Le militantisme en faveur de l'accouchement sans douleur

ContributorsVuille, Marilene
Published inNouvelles Questions Féministes, vol. 24, no. 3, p. 50-67
Publication date2005
Abstract

L'article examine le militantisme médical et politique en faveur de l'Accouchement sans douleur (ASD), méthode d'analgésie obstétricale élaborée dans les années 50. Le Parti communiste français accorda son soutien à la campagne de promotion de la méthode censée apporter la preuve de la supériorité de la "science prolétarienne" sur la "science bourgeoise", par l'abolition des douleurs de l'accouchement; l'Union des femmes françaises, liée au PCF, prit une part active à la campagne. L'analyse de l'argumentaire de l'ASD révèle à quel point la méthode participait à la construction d'un ordre social instaurant une représentation normative des femmes, de leur rôle et de leur comportement. Le travail militant lui-même était genré, les actions des femmes étant dirigées et contrôlées par des hommes. La forme prise par le militantisme pro-ASD ne fut peut-être pas sans effet sur la faiblesse de la mobilisation et de la réflexion collective des femmes sur le thème de l'accouchement dans les années 70.

Keywords
  • Parti communiste français
  • Union des femmes françaises
  • Années 1950
  • Accouchement
  • Militantisme
Citation (ISO format)
VUILLE, Marilene. Le militantisme en faveur de l’accouchement sans douleur. In: Nouvelles Questions Féministes, 2005, vol. 24, n° 3, p. 50–67.
Main files (1)
Article (Published version)
accessLevelPublic
Identifiers
  • PID : unige:99813
ISSN of the journal0248-4951
399views
214downloads

Technical informations

Creation11/29/2017 11:35:00 AM
First validation11/29/2017 11:35:00 AM
Update time03/15/2023 2:30:24 AM
Status update03/15/2023 2:30:24 AM
Last indexation01/17/2024 1:37:40 AM
All rights reserved by Archive ouverte UNIGE and the University of GenevaunigeBlack