en
Scientific article
French

Une nouvelle dispute: la sociobiologie

Published inMédecine & Hygiène, vol. 42, no. 1578, p. 2882-2887
Publication date1984
Abstract

Des recherches de biologie animale, sur les insectes sociaux principalement, et de génétique, ont amené E. Wilson, professeur à Harvard, à lancer dès 1975 une thèse aux ambitions étendues, visant à établir un primat du gène, une étude déterministe des comportements humains, ou même, dans l'avenir, l'esquisse d'une biopolitique. Les auteurs sociobiologiques, qui auraient encore à donner les preuves de bien des affirmations, apportent de l'eau au moulin de doctrines politiques autoritaires, réactionnaires ou même racistes. Il faut donc redouter une mauvaise dispute, comme l'histoire des sciences en connaît plusieurs, et dont les conséquences ont été déplorables. Pour les psychiatres, il y a là un défi: faire progresser le problème de l'"inné" et de l'"acquis", avec prudence et en évitant les prises de position risquées d'autrefois.

Keywords
  • Sociobiologie
Citation (ISO format)
GLOOR, Pierre-André. Une nouvelle dispute: la sociobiologie. In: Médecine & Hygiène, 1984, vol. 42, n° 1578, p. 2882–2887.
Main files (1)
Article (Published version)
accessLevelRestricted
Identifiers
  • PID : unige:98543
ISSN of the journal0025-6749
330views
5downloads

Technical informations

Creation11/03/2017 3:05:00 PM
First validation11/03/2017 3:05:00 PM
Update time03/15/2023 2:15:47 AM
Status update03/15/2023 2:15:47 AM
Last indexation01/17/2024 1:12:22 AM
All rights reserved by Archive ouverte UNIGE and the University of GenevaunigeBlack