UNIGE document Scientific Article
previous document  unige:98363  next document
add to browser collection
Title

Le territoire des sites du néolithique moyen valaisan (Suisse)

Authors
Farjon, Kolja
Pignat, Gervaise
Wermus, E.
Published in Bulletin d'études préhistoriques alpines. 1983, vol. 15, p. 55-80
Description P. 55-80
Abstract Les auteurs se demandent si l'implantation des habitats du Néolithique moyen valaisan (civilisation de Cortaillod, groupe de Saint-Léonard, 3200-2700 BC en datation C14 non calibrée) répondent à des contraintes territoriales cohérentes présentant une certaine unité et quelles pourraient être les causes de ces contraintes. Le corpus utilisé regroupe les informations fournies par les lieux de découvertes de trouvailles anciennes et par l' analyse du territoire de quatre habitats: Rarogne-Heidnisch Bühl, SaintLéonard, Sion-Petit-Chasseur et Sembrancher. Les principaux biotopes de l'Atlantique récent rencontrés, composant les territoires sont: l. L'adret sec et pentu, domaine de la garide (végétation herbacée xérothermique) et accessoirement de la pinède et du sapin blanc (gorges et versants exposés au nord). 2. Les collines rocheuses dominant la plaine et occupées par la garide. 3. Les ensellures basses et les replats morainiques et loessiques de l'adret occupés par la pinède. 4. Les cônes d'alluvions se rattachant aux torrents latéraux avec végétation buissonnante et herbacée pauvre. 5. La plaine alluviale inondable avec prairies humides, saules et peupliers blancs où pourraient s'être développés des plans d'eau plus ou moins permanents. 6. L'ubac forestier occupé par la forêt de feuillus puis, en altitude, par le sapin blanc. D'une manière générale les sites sont implantés soit sur les collines de la zone 1, soit en limite de la zone 3 (problème non résolu des sites doubles). Le territoire d'une heure est relativement limité du fait du relief et allongé dans le sens des vallées (moins de 20% de la zone de 5 km de rayon). Aucun site ne dépasse 800 m d'altitude, limite de l'étage collinéen en Valais. La diversité écologique du territoire correspond au spectre relativement large de l'économie de l'époque: agriculture en zones 2 et 3, pâture des bovidés en zone 4, pâture des caprinés en zone 1. L'importance relative de l'élevage varie probablement d'un site à l'autre. Des traces de défrichements d'altitude par le feu (Bonigsee) en limite supérieure de la forêt soulève la question de l'utilisation de pâturages estivaux pour les caprinés.
Keywords Archéologie préhistoriqueNéolithiqueSuisseValais
Full text
Article (Published version) (1.1 MB) - document accessible for UNIGE members only Limited access to UNIGE
Structures
Citation
(ISO format)
CROTTI, Pierre et al. Le territoire des sites du néolithique moyen valaisan (Suisse). In: Bulletin d'études préhistoriques alpines, 1983, vol. 15, p. 55-80. https://archive-ouverte.unige.ch/unige:98363

13 hits

0 download

Update

Deposited on : 2017-11-01

Export document
Format :
Citation style :