en
Doctoral thesis
French

Les miliolina (foraminifères porcelanés) du Dogger du Jura méridional (France) : systématique, stratigraphie et paléoenvironnement

ContributorsClerc, Corinne
Collection
  • Terre et Environnement; 56
Defense date2005
Abstract

Cette analyse systématique des foraminifères porcelanés du Dogger du Jura méridional, étudiés principalement en sections, décrit 31 espèces réparties entre Cornuspiracea (Cornuspira, Meandrospiranella ?, Hemigordiopsinae, Dolosella), Nubeculariacea (Nubeculinella, Nubecularia, Ophthalmidium) et Miliolacea (Labilina). Stratigraphiquement, les Ophthalmidium évolutes, absents à l'Aalénien, succèdent aux involutes et semi-involutes fréquents dès l'Aalénien. Les périphéries majoritairement arrondies sont fortement carénées à l'Oxfordien. Les Labalina, petites à périphéries arrondies et sporadiques à l'Aalénien, se diversifient grandement (périphéries plus aiguës) au Bajocien supérieur. Les carènes s'accentuent au Bathonien supérieur. Spatialement, les porcelanés sont rares et peu diversifiés dans les faciès grossiers de plate-forme interne tandis qu'ils abondent plus diversement en domaine externe et rebord de talus. Les Ophthalmidium (areniforme, caucasicum, concentricum) et Labalina (gr. amphoroidale, occulta, praecostata) à parois fines caractérisent les domaines plus externes et les espèces plus grandes à parois épaisses (O. kaptarenkoae et terquemi, L. czestochowiensis, costata et rawiensis) les plus internes.

fre
Keywords
  • Dogger
  • Foraminifère
Citation (ISO format)
CLERC, Corinne. Les miliolina (foraminifères porcelanés) du Dogger du Jura méridional (France) : systématique, stratigraphie et paléoenvironnement. 2005. doi: 10.13097/archive-ouverte/unige:97982
Main files (1)
Thesis
accessLevelRestrictedaccessLevelPublic 09/13/2105
Identifiers
552views
1downloads

Technical informations

Creation09/13/2017 4:57:00 PM
First validation09/13/2017 4:57:00 PM
Update time03/15/2023 2:10:57 AM
Status update03/15/2023 2:10:56 AM
Last indexation01/29/2024 9:13:24 PM
All rights reserved by Archive ouverte UNIGE and the University of GenevaunigeBlack