UNIGE document Book Chapter
previous document  unige:97519  next document
add to browser collection
Title

La technologie céramique entre présent et passé : le cas des traditions du Mali

Author
Published in Smith Livingstone A., Cornelissen E., Gosselain O. & MacEachern S. Manuel de terrain en Archéologie africaine. Tervuren: Musée Royal de l'Afrique Centrale. 2017
Collection RMCA, series ‘Documents de Sciences Humaines et Sociales’
Abstract Pendant longtemps, les études céramiques en archéologie ont porté uniquement sur la classification stylistique des poteries dans l’espace et dans le temps, en se fondant sur l’observation de critères morphologiques et décoratifs. Rares étaient les chercheurs qui s’intéressaient aux aspects techniques ou fonctionnels. Or, il est reconnu aujourd’hui qu’il n’y a pas forcément d’adéquation entre un ensemble de traits stylistiques et une population. En revanche, de nombreuses observations sur le présent ont montré que les aspects techniques sont fortement corrélés à l’identité du groupe producteur, dans la mesure où ils résultent souvent d’un apprentissage dès l’enfance, au sein du groupe ethnolinguistique. La transmission du savoir technique peut également suivre d’autres configurations sociales, telles que le clan, la classe socio-professionnelle ou le genre. Les éléments techniques apportent donc des informations essentielles, même s’ils peuvent sembler difficiles d’accès. Par ailleurs, toute poterie est produite dans un contexte particulier et est faite pour être utilisée. L’artisan va donc opérer des choix techniques qui tiennent compte de contraintes environnementales et culturelles, ainsi que de l’usage prévu de la céramique. Étudier la variabilité technique des assemblages céramiques revient ainsi à retrouver les choix techniques des artisans et à en comprendre la signification. Les études en technologie céramique consistent à reconstituer les processus techniques de production de la poterie en s’appuyant sur le concept de chaîne opératoire, dont les grandes étapes sont la préparation de la pâte, le façonnage, les finitions et la cuisson. En archéologie, l’interprétation des céramiques fait généralement appel, explicitement ou non, à des savoirs issus d’autres approches. L’ethnoarchéologie permet de constituer des référentiels explicites utiles à l’interprétation du passé, en étudiant systématiquement, dans le présent, les liens entre les céramiques et leurs diverses significations, ainsi que les mécanismes qui expliquent les régularités observées. Les études de technologie céramique font donc souvent appel à l’ethnoarchéologie, mais aussi à d’autres approches complémentaires comme l’expérimentation ou l’archéométrie. Les méthodes sont donc variées et empruntent des éléments tant à l’anthropologie des techniques qu’aux sciences naturelles.
Keywords EthnoarchéologieArchéologieHistoire du peuplementInterprétationsCéramiquesAnthropologieMéthodologie
Identifiers
ISBN: 978-9-4922-4428-4
Full text
Structures
Research groups Laboratoire d’archéologie et peuplement de l'Afrique (APA)
Unité d’anthropologie
Project FNS: 101211_163022
Citation
(ISO format)
MAYOR, Anne. La technologie céramique entre présent et passé : le cas des traditions du Mali. In: Smith Livingstone A., Cornelissen E., Gosselain O. & MacEachern S. (Ed.). Manuel de terrain en Archéologie africaine. Tervuren : Musée Royal de l'Afrique Centrale, 2017. (RMCA, series ‘Documents de Sciences Humaines et Sociales’) https://archive-ouverte.unige.ch/unige:97519

15 hits

4 downloads

Update

Deposited on : 2017-10-10

Export document
Format :
Citation style :