UNIGE document Scientific Article
previous document  unige:97455  next document
add to browser collection
Title

A propos de l'architecture de l'occipital : comparaisons raciales entre les Boschimans-Hottentots-Griquas et les Suisses brachycéphales

Author
Sauter, Marc-Rodolphe
Published in L'anthropologie. 1946, vol. 50, p. 469-490
Abstract On a peut-être été étonné de constater que, lorsqu'on établit la comparaison avec les Suisses brachycéphales, les Boschimans n'offrent pas toujours de distinction bien nette en ce qui concerne la structure et les proportions de l'occipital. Il faut certainement, dans la plupart des cas, mettre ce manque de contraste sur le compte des grandes variations que présente, dans l'une et l'autre séries, l'os considéré. A résumer les résultats obtenus par les diverses mesures de longueur et d'angle, les indices et les particularités, on peut cependant signaler quelques différences intéressantes, que nous exposons brièvement. Chez les Boschimans (comparés aux Suisses) : la partie cérébelleuse est moins importante ; c'est ce que prouvent conjointement la mesure des cordes, l'indice des cordes, les indices qui rapportent la courbe cérébelleuse aux courbes frontale et pariétale, et la corde du même segment au diamètre naso-basilaire. La hauteur de l'écaille, relativement à la largeur, est plus grande ; cette différence est attribuable à la forme céphalique horizontale dissemblable des deux groupes. La convexité est plus forte : la dolicho-mésocéphalie en est probablement aussi la cause. Toujours dans le même groupe, le trou occipital est moins incliné en avant ; il est plus allongé. L'occipital représente une partie moindre, sagittalement, du profil crânien ; il en est de même relativement aux segments frontal et pariétal. Le torus occipital se présente plus souvent, tandis que les os wormiens sont moins fréquents, comme aussi l'os préinterpariétal. Les condyles articulaires sont plus symétriques. Si ces divers caractères de différenciation ne sont pas assez distincts pour servir à établir une diagnose raciale valable, ils sont cependant dignes d'être signalés. Leur étude détaillée trouve sa justification dans l'intérêt que présente le groupe, si particulier à tant d'égards, des Boschimans et des types apparentés.
Keywords CraniologieSuissesBochimans (peuple d'Afrique)Khoi-Khoi (peuple d'Afrique)Griquas
Full text
Article (Published version) (3.5 MB) - document accessible for UNIGE members only Limited access to UNIGE
Structures
Citation
(ISO format)
SAUTER, Marc-Rodolphe. A propos de l'architecture de l'occipital : comparaisons raciales entre les Boschimans-Hottentots-Griquas et les Suisses brachycéphales. In: L'anthropologie, 1946, vol. 50, p. 469-490. https://archive-ouverte.unige.ch/unige:97455

106 hits

0 download

Update

Deposited on : 2017-10-09

Export document
Format :
Citation style :