UNIGE document Master
previous document  unige:9619  next document
add to browser collection
Title

L'influence de la dysphorie sur la mobilisation de l'effort et la mémoire de reconnaissance dans un paradigme de Mood Discounting

Author
Grept, Jessica
Director
Denomination Maîtrise universitaire en psychologie
Defense Maîtrise : Univ. Genève, 2010
Abstract Notre étude porte sur l'influence de la dysphorie et du discounting sur la mobilisation de l'effort et sur la mémoire de reconnaissance. Nous avons fait passer à des étudiantes une tâche cognitive dont la difficulté n'était pas fixée, manipulant le discounting en transmettant à la moitié d'entre elles un indice suggérant l'influence possible de leur humeur sur leurs performances. Nous avons également divisé les participantes à partir de leurs scores à un questionnaire de dépression, créant un groupe de personnes dysphoriques et un de personnes non dysphoriques. Notre hypothèse suggère que lorsqu'aucun indice n'est transmis, les personnes dysphoriques mobilisent plus d'effort, opérationnalisé par la réactivité cardiovasculaire, que les personnes non dysphoriques. Lorsqu'un indice est transmis, les personnes dysphoriques mobilisent autant, voire moins d'effort que les personnes non dysphoriques. Nos résultats confirment cette hypothèse au niveau des pressions sanguines systolique et diastolique. Ils montrent également qu'au niveau de la tâche de reconnaissance, les personnes dysphoriques ayant reçu l'indice ont un biais conservateur.
Full text
Master (450 Kb) - public document Free access
Structures
Research groups Affective sciences
Geneva Motivation Lab
Citation
(ISO format)
GREPT, Jessica. L'influence de la dysphorie sur la mobilisation de l'effort et la mémoire de reconnaissance dans un paradigme de Mood Discounting. Université de Genève. Maîtrise, 2010. https://archive-ouverte.unige.ch/unige:9619

294 hits

271 downloads

Update

Deposited on : 2010-07-15

Export document
Format :
Citation style :