en
Scientific article
Open access
French

Endogamie et consanguinité dans un village d'Indiens maya des hauts plateaux guatémaltèques

Published inArchives suisses d'anthropologie générale, vol. 42, no. 1, p. 45-48
Publication date1978
Abstract

Le choix du conjoint est un des mécanismes de l'évolution du patrimoine génétique. L'exemple présenté montre que, même dans une population de taille restreinte, le nombre d'unions entre parents proches peut être significativement inférieur à celui que l'on devrait observer si les mariages se faisaient au hasard. L'apparentement des époux a été mesuré par le coefficient de Malécot, basé sur l'analyse des généalogies ; la méthode de l'isonymie, qui permettrait de limiter la prise d'information, semble difficilement applicable dans la population étudiée.

Citation (ISO format)
SAUVAIN-DUGERDIL, Claudine. Endogamie et consanguinité dans un village d’Indiens maya des hauts plateaux guatémaltèques. In: Archives suisses d’anthropologie générale, 1978, vol. 42, n° 1, p. 45–48.
Main files (1)
Article (Published version)
accessLevelPublic
Identifiers
  • PID : unige:95448
ISSN of the journal0066-6653
403views
81downloads

Technical informations

Creation06/30/2017 11:49:00 AM
First validation06/30/2017 11:49:00 AM
Update time03/15/2023 1:49:53 AM
Status update03/15/2023 1:49:52 AM
Last indexation01/17/2024 12:17:00 AM
All rights reserved by Archive ouverte UNIGE and the University of GenevaunigeBlack