en
Doctoral thesis
French

L'utilisation systématique du neuromonitoring du nerf laryngé récurrent modifie la stratégie opératoire en chirurgie thyroïdienne bilatérale

Defense date2017-02-28
Abstract

La complication la plus redoutée en chirurgie thyroïdienne est la paralysie du nerf laryngé récurrent (NLR) bilatérale, qui peut nécessiter une trachéostomie pour assurer la sécurité des voies aériennes. Depuis 2010 nous avons instauré un protocole chirurgical standardisé avec arrêt de la chirurgie du premier côté en cas de perte de signal sur le nerf vague lors d'opérations bilatérales. L'opération fut arrêtée dans 9 cas et la laryngoscopie démontrait une paralysie au premier jour chez 7 patients. Tous ont récupérés entre 1-4 mois et les cas de cancer ont été opérés du 2ième côté après 3 jours à 3 mois. Nous concluons que l'utilisation systématique du neuromonitoring avec une modification de la stratégie opératoire réduit le risque de paralysie du NLR bilatérale à 0%. Nous pensons qu'une perte de signal après le premier coté devrait mener à un arrêt de la procédure, ceci également en cas de pathologie maligne.

fre
Keywords
  • Neuromonitoring
  • Chirurgie thyroïdienne
  • Nerf laryngé récurrent
Citation (ISO format)
SADOWSKI VEUTHEY, Mercedes Samira Doris. L’utilisation systématique du neuromonitoring du nerf laryngé récurrent modifie la stratégie opératoire en chirurgie thyroïdienne bilatérale. 2017. doi: 10.13097/archive-ouverte/unige:94800
Main files (1)
Thesis
accessLevelRestricted
Identifiers
548views
5downloads

Technical informations

Creation03/13/2017 2:04:00 PM
First validation03/13/2017 2:04:00 PM
Update time03/15/2023 1:45:51 AM
Status update03/15/2023 1:45:50 AM
Last indexation01/29/2024 9:06:56 PM
All rights reserved by Archive ouverte UNIGE and the University of GenevaunigeBlack