UNIGE document Professional Article
previous document  unige:93198  next document
add to browser collection
Title

La police des viandes et les distinctions alimentaires

Author
Published in Le Cartable de Clio. 2010, vol. 10, p. 33-43
Abstract Cet article s'intéresse aux pratiques de distinction sociale qui émergent dans la consommation de la viande au XVIIIe siècle. En s'appuyant sur le cas de Genève, il montre d'abord les dispositifs de police déployés pour encadrer le commerce de la viande de boucherie (prix fixes et lieux de ventes). Il s'intéresse ensuite aux nombreuses irrégularités qui découlent du contraste entre les pratiques de consommations et le cadre réglementaire rigide. Il montre enfin les tentatives, infructueuses, visant à libéraliser le commerce de la boucherie et à proposer des prix variables de la viande en fonction de la qualité des morceaux. Il conclut en constatant que le maintien d'une police de la viande, qui repose sur une nécessité de gouvernement (la sécurité alimentaire), entre en contradiction avec des pratiques de consommations dictées par le choix et par le goût des individus. Cette tension peut être considérée comme inaugurale des pratiques alimentaires contemporaines.
Keywords ViandeBoucheriePoliceLibéralismeXVIIIe siècleSécurité alimentaireGenève
Full text
Article (Published version) (4.8 MB) - public document Free access
Structures
Research group Damoclès
Citation
(ISO format)
CICCHINI, Marco. La police des viandes et les distinctions alimentaires. In: Le Cartable de Clio, 2010, vol. 10, p. 33-43. https://archive-ouverte.unige.ch/unige:93198

23 hits

7 downloads

Update

Deposited on : 2017-04-06

Export document
Format :
Citation style :