en
Doctoral thesis
French

Nouvelles approches in vitro pour l'étude de la physico-chimie et du métabolisme de phase II de composés pharmaceutiques

Defense date2016-08-26
Abstract

Lors de la phase de découverte d'un médicament, des milliers de nouvelles entités chimiques sont rejetées, entre autres, à cause d'un comportement ADME inapproprié (absorption, distribution, métabolisme et excrétion). Ce dernier doit être prédit au plus tôt afin de minimiser les coûts et le temps investis et ce, à l'aide de méthodes in vitro. Ce travail a porté sur le développement d'une nouvelle méthode, basée sur la focalisation isoélectrique capillaire, pour la détermination de constantes d'ionisation qui est une propriété physico-chimique influençant grandement le comportement ADME. Dans un deuxième temps, une approche cocktail a été développée afin d'identifier des inhibiteurs potentiels des UDP-glucuronosyltransférases (UGTs), principales enzymes impliquées dans le métabolisme de phase II des médicaments. L'analyse des substrats et des métabolites polaires des UGTs, appelés glucuronides, a requis l'évaluation de différentes méthodes séparatives performantes couplées à la spectrométrie de masse.

fre
Keywords
  • ADME
  • Constante d'ionisation
  • UDP-glucuronosyltransférases
  • Approche cocktail
  • In vitro
  • Glucuronides
  • Chromatographie liquide en phase inverse
  • Chromatographie liquide à interaction hydrophile
  • Chromatographie en phase subcritique
  • Focalisation isoélectrique capillaire
Citation (ISO format)
ROMAND, Stéphanie Anne. Nouvelles approches in vitro pour l’étude de la physico-chimie et du métabolisme de phase II de composés pharmaceutiques. 2016. doi: 10.13097/archive-ouverte/unige:88582
Main files (1)
Thesis
accessLevelRestricted
Identifiers
522views
14downloads

Technical informations

Creation10/26/2016 3:25:00 PM
First validation10/26/2016 3:25:00 PM
Update time03/15/2023 12:53:00 AM
Status update03/15/2023 12:52:59 AM
Last indexation01/29/2024 8:53:39 PM
All rights reserved by Archive ouverte UNIGE and the University of GenevaunigeBlack