UNIGE document Doctoral Thesis
previous document  unige:88104  next document
add to browser collection
Title

Structural and functional characterization of eukaryotic SPX domains as inositol polyphosphate sensors

Author
Director
Defense Thèse de doctorat : Univ. Genève, 2016 - Sc. 4978 - 2016/09/20
Abstract Le phosphate inorganique (Pi) est un nutriment essentiel. En particulier dans les plantes, qui sont sessiles et autotrophes, le phosphate peut être un facteur limitant pour la croissance et le développement. Pour maintenir leur niveau de Pi cellulaire, de nombreux organismes se sont adaptés en développant des réseaux de régulation sophistiqués. Cependant, il reste encore à déterminer comment les cellules peuvent mesurer leur état de phosphate actuel.De nombreuses protéines eucaryotes impliquées dans l'absorption, la signalisation et le métabolisme de Pi, portent à leur extrémité N-terminale un soi-disant domaine SPX. Bien que la fonction de nombreuses protéines contenant un domaine SPX ait été décrite, le rôle du domaine dans ces protéines est encore mal compris. Ce travail apporte la preuve que des domaines SPX agissent comme des capteurs d'inositol polyphosphates qui régulent l'homéostasie de Pi chez la levure, les plantes et les humains.
Keywords PhosphateDomaine SPXInositol polyphosphate
Identifiers
URN: urn:nbn:ch:unige-881048
Full text
Thesis (48.4 MB) - private document Private access
Structures
Citation
(ISO format)
WILD, Rebekka. Structural and functional characterization of eukaryotic SPX domains as inositol polyphosphate sensors. Université de Genève. Thèse, 2016. https://archive-ouverte.unige.ch/unige:88104

219 hits

0 download

Update

Deposited on : 2016-10-10

Export document
Format :
Citation style :