UNIGE document Scientific Article
previous document  unige:84494  next document
add to browser collection
Title

La question de la mixité dans l'enseignement public genevois. Entre séparation, porosité et convergence (1836-1969)

Author
Published in Histoire de l'éducation. 2014, no. 142, p. 201-219
Abstract La généralisation de la mixité scolaire est l’une des réformes pédagogiques les plus marquantes du XXe siècle. Si celle-ci se déroule à peu près à la même période dans l’ensemble des pays industrialisés, son avènement se réalise différemment selon les contextes. Elle arrive à Genève en 1969, par la volonté d’une partie des acteurs du monde scolaire et du monde politique désireux de permettre aux jeunes filles et aux jeunes gens, non seulement d’accéder aux mêmes diplômes, mais d’étudier ensemble sur les mêmes bancs. Cette réforme est cependant le résultat d’un long processus d’unification des programmes et des finalités entre les institutions réservées aux jeunes filles et celles qui sont réservées aux jeunes gens, dans lequel l’enseignement des jeunes filles joue un rôle clé. Organisé dès 1848 autour d’une culture littéraire moderne, ce dernier apparaît comme l’accélérateur des transformations que connaît l’enseignement des jeunes gens qui, centré depuis le XVIe siècle quasi exclusivement sur les humanités classiques, s’ouvre progressivement aux sciences et aux langues vivantes. Qui plus est, il se départit des finalités utilitaires et professionnelles promues du côté masculin sous l’influence des Realschulen très en vogue dans la partie alémanique de la Suisse. Enfin, grâce à ses spécificités, l’enseignement des jeunes filles favorise, dès 1936, l’implantation et la diffusion de la culture générale comme paradigme de formation dans l’ensemble du système scolaire genevois.
Keywords enseignement fémininhumanités classiquesmixité scolaireGenèvefilière gymnasialeXIXe-XXe
Identifiers
Full text
Structures
Research group Equipe de recherche en histoire des sciences de l'éducation (ERHISE)
Citation
(ISO format)
MONNIER-SILVA, Anne Catherine. La question de la mixité dans l'enseignement public genevois. Entre séparation, porosité et convergence (1836-1969). In: Histoire de l'éducation, 2014, n° 142, p. 201-219. https://archive-ouverte.unige.ch/unige:84494

200 hits

29 downloads

Update

Deposited on : 2016-06-13

Export document
Format :
Citation style :