en
Doctoral thesis
French

Réformer l'enseignement supérieur au Sénégal : conception, mise en oeuvre et conséquences du système L.M.D

ContributorsDiop, Babacar
Defense date2016-03-17
Abstract

Cette thèse s'intéresse à la traduction au Sénégal d'un système d'enseignement supérieur qui a pris naissance dans les pays du Nord. À partir de 2003, le Sénégal a entamé un processus de mise en place du système européen d'enseignement supérieur appelé L.M.D. Ce dernier, dont les premiers jalons ont été posés lors de la célébration des huit cents ans de la Sorbonne en 1998, est devenu aujourd'hui le modèle de référence dans le domaine universitaire. Depuis lors, un mouvement mondial de transformation des systèmes universitaires soutenu par les organisations internationales (OCDE, Banque Mondiale) s'est amorcé. Cette dynamique d'internationalisation des systèmes éducatifs est devenue un des moyens utilisés pour s'assurer de la gouvernance mondiale de l'éducation. Ainsi, les contextes locaux cèdent de plus en plus la place à une vision globale de l'éducation. C'est dans cette logique qu'il faudrait comprendre la réforme L.M.D appelée réforme de Bologne dans les pays européens. Néanmoins, sa mise en place au Sénégal a soulevé plusieurs débats et controverses liés à certains aspects de sa traduction dans les universités publiques au niveau des acteurs sociaux et locaux.

fre
Keywords
  • L.M.D
  • Réforme
  • Internationalisation
  • Parcours étudiants
  • Universités Sénégal
Citation (ISO format)
DIOP, Babacar. Réformer l’enseignement supérieur au Sénégal : conception, mise en oeuvre et conséquences du système L.M.D. 2016. doi: 10.13097/archive-ouverte/unige:83852
Main files (1)
Thesis
accessLevelRestricted
Identifiers
755views
14downloads

Technical informations

Creation05/12/2016 3:21:00 PM
First validation05/12/2016 3:21:00 PM
Update time03/15/2023 12:21:55 AM
Status update03/15/2023 12:21:54 AM
Last indexation01/29/2024 8:45:01 PM
All rights reserved by Archive ouverte UNIGE and the University of GenevaunigeBlack