en
Doctoral thesis
Open access
French

Utilisation de la chromatographie d'interaction hydrophile pour l'analyse de composés d'intérêt pharmaceutique

Defense date2015-12-11
Abstract

L'intérêt pour les composés hydrophiles est devenu particulièrement important ces dernières années, suite à l'importance de la métabolomique et de l'analyse des modifications post-traductionnelles des protéines, comme la glycosylation. De plus, de nombreuses substances d'intérêts pharmaceutiques sont très hydrophiles, comme les acides aminés, les neurotransmetteurs, les oligosaccharides, les nucléosides, ainsi que certains principes actifs et leurs métabolites. L'analyse de ce type de composés reste complexe, car la chromatographie liquide à polarité des phases inversées (RPLC) n'est pas adaptée à de tels analytes. La chromatographie d'interaction hydrophile (HILIC) est une technique de choix permettant l'analyse de composés hydrophiles non retenus en RPLC. Le mode HILIC permet également la rétention de composés ionisables et offre une excellente compatibilité avec la spectrométrie de masse (MS). Ainsi, cette technique est appropriée pour l'analyse d'un grand nombre de composés d'intérêt pharmaceutique. Les différentes possibilités et limites de ce mode chromatographique ont été évaluées.

fre
Keywords
  • Chimie analytique
  • Analyse pharmaceutique
  • Chromatographie en phase liquide
  • Chromatographie d'interaction hydrophile
  • HILIC
  • Composés polaires
  • Spectrométrie de masse
  • MS
  • Matrice biologique
Citation (ISO format)
PERIAT, Aurélie Claudine. Utilisation de la chromatographie d’interaction hydrophile pour l’analyse de composés d’intérêt pharmaceutique. 2015. doi: 10.13097/archive-ouverte/unige:80919
Main files (1)
Thesis
accessLevelPublic
Identifiers
1235views
593downloads

Technical informations

Creation02/12/2016 1:20:00 PM
First validation02/12/2016 1:20:00 PM
Update time03/15/2023 12:09:19 AM
Status update03/15/2023 12:09:19 AM
Last indexation01/29/2024 8:41:41 PM
All rights reserved by Archive ouverte UNIGE and the University of GenevaunigeBlack