UNIGE document Doctoral Thesis
previous document  unige:78995  next document
add to browser collection
Title

Prédicteurs d’infection chez de patients traités par rituximab pour des maladies autoimmunes y compris la polyarthrite rhumatoïde

Author
Director
Defense Thèse de doctorat : Univ. Genève, 2015 - Méd. 10786 - 2015/12/17
Abstract Le rituximab (RTX) est de plus en plus utilisé chez les patients souffrant de polyarthrite rhumatoïde (PR) et autres maladies autoimmunes systémiques (MAS). Souvent sa prescription est reportée ou complètement évitée en cas de lymphopénie B. Cette étude rétrospective de 161 patients traités par du RTX pour PR et autres MAS dans les Hôpitaux Universitaires de Genève visait à investiguer si le compte des LyB avant le traitement est prédictif du risque d’infection ultérieure et à identifier les facteurs de risque pour infection sévère. L’incidence d’infections, leur type et les pathogènes étaient comparables à la littérature. Nous démontrons que le compte des LyB avant la perfusion de RTX (première ou ultérieure) n’est pas prédictif d’infections, confirmons le risque accru avec l’hypogammaglobulinémie (HR 2.36), l’âge (HR 1.03), le diabète (HR 3.61) et les MAS autres-que-la-PR (HR 4.68), ainsi que la survenue d’hypogammaglobulinémie au cours d’un traitement par RTX.
Keywords RituximabInfectionLymphocytes BPolyarthrite rhumatoïde, maladies autoimmunes
Identifiers
URN: urn:nbn:ch:unige-789951
Full text
Thesis (473 Kb) - public document Free access
Structures
Citation
(ISO format)
LAZAROU, Ilias. Prédicteurs d’infection chez de patients traités par rituximab pour des maladies autoimmunes y compris la polyarthrite rhumatoïde. Université de Genève. Thèse, 2015. https://archive-ouverte.unige.ch/unige:78995

160 hits

107 downloads

Update

Deposited on : 2016-01-06

Export document
Format :
Citation style :