UNIGE document Scientific Article
previous document  unige:77458  next document
add to browser collection
Title

La fin du risque zéro : du homegrown jihadism au terrorisme du loup solitaire

Authors
Published in M@gm@. Revue internationale en sciences humaines et sociales. 2015, vol. 13, no. 2
Abstract Les attentats du 11 septembre 2001 ont signifié en matière de terrorisme la fin du risque zéro. La problématique du homegrown jihadism en référence aux menaces que fait peser l'Islam radical sur les démocraties occidentales, se situe au coeur de l'interrogation collective sur notre modernité et ses limites à maîtriser le terrorisme. Par le sentiment d'insécurité spécifique qu'il procure, le homegrown jihadism est porteur d'un nouvel imaginaire collectif du danger. Les représentations sociales et médiatiques se fondent sur la théorie des "loups solitaires" ; soit des individus qui, pour agir isolément, n'appartiendraient à aucun groupe organisé. Le sentiment communément forgé est celui de l'impuissance tant le loup solitaire, par ses modi operandi imprévisibles, jouirait d'une autonomie de penserait d'actions permettant de "frapper" ces cibles en déjouant tous les systèmes d'alerte de l'antiterrorisme. Face au sentiment d'insécurité qu'ont suscité les attentants de Toulouse de 2012 et de Paris de 2015, la demande sociétale d'une sécurité nationale fondée sur la revendication et l'application du risque zéro n'a jamais été aussi élevée.
Keywords TerrorismeAnti-terrorismeRisque zéro
Full text
Structures
Citation
(ISO format)
BAUDOUI, Remi, ESPOSITO, Frédéric. La fin du risque zéro : du homegrown jihadism au terrorisme du loup solitaire. In: M@gm@. Revue internationale en sciences humaines et sociales, 2015, vol. 13, n° 2. https://archive-ouverte.unige.ch/unige:77458

192 hits

25 downloads

Update

Deposited on : 2015-11-22

Export document
Format :
Citation style :