UNIGE document Master
previous document  unige:75771  next document
add to browser collection
Title

Pourquoi vérifie-t-on que la porte est bien fermée ou que les plaques sont bien éteintes ?

Author
Director
Denomination Maîtrise universitaire en psychologie
Defense Maîtrise : Univ. Genève, 2015
Abstract Un bas niveau d’identification de l’action semble être une caractéristique des symptômes de vérification. Le but de la présente étude est d’analyser le lien de causalité, c’est-à-dire d’observer si une focalisation de l’attention sur un bas niveau d’identification de l’action mène à des comportements de vérification. Pour ce faire, nous avons induit une focalisation de l’attention sur un bas versus un haut niveau d’identification de l’action (versus contrôle) lors d’une tâche de vérification sur ordinateur chez 60 participants tout-venants âgés de 18 à 35 ans. L’induction avait lieu pendant la création de l’intention d’agir dans l’expérience 1 (30 participants) et pendant la réalisation de l’action dans l’expérience 2 (30 participants). Les participants avaient la possibilité d’évaluer leurs productions et de les vérifier...
Full text
Master (1.6 MB) - public document Free access
Structures
Research group Unité de psychopathologie et neuropsychologie cognitive (UPNC)
Citation
(ISO format)
BOULIN, Anne-Sophie. Pourquoi vérifie-t-on que la porte est bien fermée ou que les plaques sont bien éteintes ?. Université de Genève. Maîtrise, 2015. https://archive-ouverte.unige.ch/unige:75771

246 hits

110 downloads

Update

Deposited on : 2015-10-06

Export document
Format :
Citation style :