en
Scientific article
Open access
French

Pour une géographie des espaces poreux. Polymorphie et polysémie des communautés fermées

Published inArticulo, no. 8, 7
Publication date2012
Abstract

Cette huitième livraison d'Articulo - Journal of Urban Research – qui regroupe des communications issues du colloque titré « Les communautés fermées, entre innovation et fortification résidentielles » organisé en 2011 à l'initiative de la Fondation Braillard Architectes (Genève), de l'Institut de géographie de l'Université de Lausanne et de l'Institut des sciences de l'environnement de l'Université de Genève – construit une lecture délibérément paradoxale des espaces clos. Se pourrait-il que ceux-ci, à la fois réservés à l'entre-soi et enchâssés dans des enveloppes spatiales dont ils captent les ressources les plus à même de diminuer leur entropie, procèdent d'une logique appelant une théorie des porosités liminales ? Les six monographies rassemblées ici ont ainsi pour propos de travailler à une lecture des communautés fermées qui, tout en les soumettant à la critique, tendent à dépasser l'usuel rejet qu'elles inspirent pour mieux comprendre et discuter l'urbanité incertaine qui s'y dessine. Elles cherchent surtout à dessiner les voies possibles d'une réarticulation de ces espaces susceptibles de faire de la frontière un élément de porosité.

Keywords
  • Communautés fermées
  • Espaces clos
  • Frontière
  • Porosité
Citation (ISO format)
MAGER, Christophe, MATTHEY, Laurent. Pour une géographie des espaces poreux. Polymorphie et polysémie des communautés fermées. In: Articulo, 2012, n° 8, p. 7. doi: 10.4000/articulo.2088
Main files (1)
Article (Published version)
accessLevelPublic
Identifiers
ISSN of the journal1661-4941
551views
257downloads

Technical informations

Creation05/28/2015 8:46:00 AM
First validation05/28/2015 8:46:00 AM
Update time03/14/2023 11:19:27 PM
Status update03/14/2023 11:19:27 PM
Last indexation01/16/2024 6:06:04 PM
All rights reserved by Archive ouverte UNIGE and the University of GenevaunigeBlack