en
Report
Open access
French

Pourquoi les institutionnels investissent-ils si peu en immobilier ?

ContributorsHoesli, Martin E.
Collection
  • Cahiers de recherche; 2003.05
Publication date2003
Abstract

La quasi-totalité des études académiques font apparaître que la part de l'immobilier dans un portefeuille "mixte", c'est-à-dire un portefeuille composé de plusieurs classes d'actif, devrait se situer dans une fourchette de 20-30%. Malgré cette assez belle unanimité concernant le rôle bénéfique que devrait jouer l'investissement immobilier dans la diversification d'un portefeuille, les investisseurs institutionnels allouent en pratique souvent une part sensiblement plus faible de leurs avoirs à cette classe d'actif. Le but de cet article est de proposer quelques pistes de réflexion concernant les causes de l'écart entre allocation théorique et allocation effective à l'immobilier dans le portefeuille des institutionnels.

Citation (ISO format)
HOESLI, Martin E. Pourquoi les institutionnels investissent-ils si peu en immobilier ? 2003
Main files (1)
Report
accessLevelPublic
Identifiers
  • PID : unige:5803
738views
797downloads

Technical informations

Creation04/15/2010 12:20:18 PM
First validation04/15/2010 12:20:18 PM
Update time03/14/2023 3:26:38 PM
Status update03/14/2023 3:26:38 PM
Last indexation01/15/2024 7:43:53 PM
All rights reserved by Archive ouverte UNIGE and the University of GenevaunigeBlack