en
Doctoral thesis
French

La Belle Époque des amours fétichistes

ContributorsDiaz, Martina
DirectorsRigoli, Juan
Defense date2015-03-13
Abstract

En 1887, le psychologue Alfred Binet importe un concept issu de l'anthropologie religieuse pour nommer une tendance sexuelle récemment décrite par Charcot et Magnan : le fétichisme. Cet amour synecdochique ou métonymique devient alors le centre de recherches nombreuses sur les folies érotiques, interrogeant les liens entre normal et pathologique, sexualité et dégénérescence, folie et primitivisme religieux. Dans la continuité des travaux récents unissant l'histoire de la psychiatrie et la littérature, ce travail propose donc d'étudier le fétichisme, « perversion-modèle » selon Michel Foucault, en le réinscrivant dans son contexte d'émergence et en lisant attentivement les textes qui lui sont consacrés avec l'outillage analytique qu'offrent les études littéraires. Alors que la critique s'intéressant à cette catégorie nosographique tantôt interprète psychanalytiquement les textes antérieurs à Freud, tantôt répertorie les déviances sexuelles délimitées par Krafft-Ebing, l'on déroulera les liens étroits que tissent littérature et médecine autour des métonymies érotiques – à une belle époque où le rêve d'une science de l'amour est caressé.

fre
Keywords
  • Fétichisme
  • Sexualité
  • Psychiatrie
  • Littérature XIXe-XXe
Citation (ISO format)
DIAZ, Martina. La Belle Époque des amours fétichistes. 2015. doi: 10.13097/archive-ouverte/unige:55028
Main files (1)
Thesis
accessLevelPrivate
Identifiers
1367views
51downloads

Technical informations

Creation03/30/2015 6:54:00 PM
First validation03/30/2015 6:54:00 PM
Update time03/14/2023 11:06:23 PM
Status update03/14/2023 11:06:22 PM
Last indexation01/29/2024 8:24:41 PM
All rights reserved by Archive ouverte UNIGE and the University of GenevaunigeBlack