en
Doctoral thesis
Open access
French

Les effets secondaires tardifs de l'immunothérapie spécifique chez l'enfant

Defense date2009-09
Abstract

L'utilisation de l'immunothérapie sous cutanée, démontrée efficace pour le traitement des allergies respiratoires et des allergies au venin d'hyménoptères, est limitée en raison de la crainte des possibles effets secondaires. Le but de notre étude était d'évaluer les effets secondaires de ce traitement chez l'enfant. Pour ce faire, nous avons enregistré systématiquement toutes les réactions post immunothérapie survenues chez les patients suivis à la consultation d'allergologie pédiatrique des Hôpitaux Universitaires de Genève, entre 2001 et 2006. Au total 1278 injections ont été administrées à 44 patients durant cette période. 173 réactions ont été identifiées (13.6 %), parmi lesquelles 53 (4.1 %) étaient systémiques. Toutes les réactions sévères sont survenues durant la période de surveillance de 30 minutes. Toutefois, nous avons observé un nombre non négligeable de réactions systémiques tardives, c'est-à-dire survenues après les 30 minutes de surveillance. L'incidence relativement élevée de ces réactions nécessite une meilleure information du patient, en particulier dans le but d'améliorer la compliance.

fre
Keywords
  • Immunothérapie
  • Allergie
  • Pédiatrie
  • Effets secondaires
Citation (ISO format)
CAUBET, Jean-Christophe. Les effets secondaires tardifs de l’immunothérapie spécifique chez l’enfant. 2009. doi: 10.13097/archive-ouverte/unige:5446
Main files (1)
Thesis
accessLevelPublic
Identifiers
718views
296downloads

Technical informations

Creation03/17/2010 8:56:00 AM
First validation03/17/2010 8:56:00 AM
Update time03/14/2023 3:25:07 PM
Status update03/14/2023 3:25:07 PM
Last indexation05/02/2024 11:30:10 AM
All rights reserved by Archive ouverte UNIGE and the University of GenevaunigeBlack