en
Doctoral thesis
Open access
English

Mammalian signal recognition particle: Involvement of both the SRP9 and the SRP14 proteins in the elongation arrest activity

ContributorsMary, Camille
Defense date2009
Abstract

La particule de reconnaissance du signal (SRP) est responsable de l'adressage des chaines peptidiques naissantes vers le réticulum endoplasmique. Dans des systèmes de traduction in vitro, SRP est capable de ralentir/arrêter l'élongation des chaines naissantes: c'est l'activité d'arrêt d'élongation. Une étude mutationnelle d'un hétérodimère de SRP: SRP9/14, effectuée dans un système de traduction in vitro et dans des cellules de mammifères nous a permis d'identifier des résidus de SRP14 et SRP9 spécifiquement requis pour l'activité d'arrêt d'élongation. Dans SRP14, la région identifiée correspond à un court motif de cinq acides aminés dont la charge basique et la position dans SRP14 sont essentielles. La possible implication des résidus identifiés dans une liaison avec le ribosome a été investiguée. Enfin, l'étude d'une petite protéine (insuline) a montré que l'efficacité de sa translocation par SRP n'était pas affectée en absence d'arrêt d'élongation.

fre
Keywords
  • SRP
  • Preprolactin
  • Insulin
  • Elongation
  • Arrest activity
Citation (ISO format)
MARY, Camille. Mammalian signal recognition particle: Involvement of both the SRP9 and the SRP14 proteins in the elongation arrest activity. 2009. doi: 10.13097/archive-ouverte/unige:5095
Main files (1)
Thesis
accessLevelPublic
Identifiers
517views
438downloads

Technical informations

Creation01/29/2010 2:58:00 PM
First validation01/29/2010 2:58:00 PM
Update time03/14/2023 3:23:36 PM
Status update03/14/2023 3:23:35 PM
Last indexation01/29/2024 6:53:59 PM
All rights reserved by Archive ouverte UNIGE and the University of GenevaunigeBlack