UNIGE document Doctoral Thesis
previous document  unige:4869  next document
add to browser collection
Title

Mémoire autobiographique, identité et schizophrénie: les souvenirs définissant le soi et le voyage mental dans le temps

Author
Director
Defense Thèse de doctorat : Univ. Genève, 2009 - FPSE 442 - 2009/11/18
Abstract Notre thèse visait à mieux comprendre les liens entre identité et mémoire autobiographique dans la schizophrénie. Nous avons examiné comment les personnes affectées de schizophrénie rendaient compte de leur identité via la récupération de souvenirs définissant le soi, Nous avons également exploré leur capacité de voyager mentalement dans le futur. Les résultats ont montré que les souvenirs définissant le soi des personnes avec schizophrénie étaient moins cohérents et contenaient moins de raisonnements autobiographiques et de liens avec le self que les souvenirs des personnes de contrôle. Leur pic de réminiscence était plus précoce que celui des contrôles et les souvenirs à l'intérieur de ce pic étaient moins en lien avec la réussite et davantage avec des menaces sur la vie. Enfin, les personnes avec schizophrénie étaient moins capables de se projeter dans le futur de façon spécifique, ce déficit étant associé à une difficulté d'élaboration de scènes spatialement cohérentes.
Keywords SchizophrénieVoyage mental dans le tempsMémoire autobiographiqueSelf
Identifiers
URN: urn:nbn:ch:unige-48693
Note 4 études en anglais
Full text
Thesis (925 Kb) - public document Free access
Structures
Citation
(ISO format)
RAFFARD, Stéphane. Mémoire autobiographique, identité et schizophrénie: les souvenirs définissant le soi et le voyage mental dans le temps. Université de Genève. Thèse, 2009. https://archive-ouverte.unige.ch/unige:4869

1639 hits

2543 downloads

Update

Deposited on : 2010-01-26

Export document
Format :
Citation style :