en
Working paper
Open access
French

La mobilisation des sans-papiers

PublisherGenève : Université de Genève
Collection
  • Sociograph, Working Paper; 5
Publication date2010
Abstract

Cet article se propose d'étudier la manière selon laquelle les sans- papiers, que l'on peut considérer comme une « population vulnérable » dans l'espace public, mettent en place des stratégies afin de réagir à l'invisibilité qui leur est assignée. A cette fin, nous porterons notre attention sur la mobilisation de prime abord « impossible » des migrants résidant sans permis de séjour valable à Genève. A travers l'analyse du Collectif des Travailleurs et Travailleuses Sans Statut Légal, nous verrons comment cette « population de l'ombre », qui vit dans l'obscurité et l'insécurité, a progressivement acquis une visibilité sociale et politique. Nous nous attacherons ainsi à mettre en lumière le parcours selon lequel la question des sans-papiers s'est transformée en cause et s'est imposée sur la scène publique. Ce parcours nous permettra ainsi, d'une part, d'analyser la voie par laquelle une population originellement invisible et faiblement représentée s'organise pour s'insérer dans la dynamique urbaine. De l'autre, cette organisation apparaissant comme pauvre en ressources et de nature illégale, nous nous intéresserons également aux organismes de soutien qui se révèleront être une source de légitimité essentielle à la portée des revendications.

Citation (ISO format)
ANTONY, Elodie Juliane. La mobilisation des sans-papiers. 2010
Main files (1)
Working paper
accessLevelPublic
Identifiers
  • PID : unige:48331
696views
197downloads

Technical informations

Creation03/11/2015 10:39:00 AM
First validation03/11/2015 10:39:00 AM
Update time03/14/2023 11:02:49 PM
Status update03/14/2023 11:02:49 PM
Last indexation01/16/2024 5:26:06 PM
All rights reserved by Archive ouverte UNIGE and the University of GenevaunigeBlack