UNIGE document Book Chapter
previous document  unige:47398  next document
add to browser collection
Title

Le facteur humain comme source de risque opérationnel dans le secteur bancaire

Author
Published in Bouchet, M.-H. & Guilhon le Fraper du Hellen, A. Intelligence économique et gestion des risques. Orlando (United States) - 9-13 August 2013 - France: Pearson Education. 2007, vol. 1, p. 95-108
Collection Management en action
Abstract Les ressources humaines sont l'une des composantes de la combinaison productive de la firme. Cependant, la mobilisation de ressources humaines fait courir un risque spécifique à l'entreprise. Ce risque peut être défini comme l'incertitude que fait peser l'emploi de ressources humaines sur la compétitivité et la pérennité de l'entreprise. Les risques humains sont spécifiques dans la mesure où ils sont liés à l'usage d'une ressource douée d'une volonté propre, dotée d'une intention stratégie personnelle qui peut diverger de celle de son employeur. Enfin, les RH s'inscrivent dans une perspective systémique de l'entreprise. Elles peuvent initier des risques d'ordre technologiques, informatiques, écologiques ou financiers. Pour ces raisons, il convient pour l'entreprise d'identifier, d'évaluer, de suivre et de maîtriser ce risque RH. Certains secteurs d'activité sont plus exposés que d'autres au risque humain. Plus une activité est intense en capital humain et en connaissance et plus les salariés représentent un facteur de risque. A cet égard, deux éléments font du secteur bancaire un secteur particulièrement concerné par l'analyse et la prévention du risque humain. D'une part, le capital humain constitue la principale ressource de création de valeur des banques. La masse salariale représente plus de 50% des coûts de production des établissements bancaires (en 2005, ces coûts étaient de 59,28% à la BNP Paribas, 57,38% à la Société Générale et 53,98% au Crédit Agricole). Au-delà de cette dimension quantitative, les banques sont des entreprises de connaissance, notamment pour les activités à forte valeur ajoutée de banque d'investissement et de financement, qui emploient des salariés hautement qualifiés. D'autre part, les accords de Bâle II, définis par la Banque des Règlements Internationaux, qui doivent s'appliquer dans tous les établissements financiers à compter de janvier 2007, prévoient que les banques se couvrent contre le risque opérationnel définit comme « le risque de pertes provenant de processus internes inadéquats ou défaillants, de personnes et systèmes ou d'évènements externes ». Le facteur humain peut être directement impliqué dans le risque opérationnel du fait de fraudes, de malveillances et de problèmes liés à la gestion du personnel. Il l'est également indirectement du fait d'erreurs humaines, de manque de respect des procédures ou de mauvaises saisies de données dans les systèmes d'informations. La gestion des risques humains constitue un terrain fécond d'application des enseignements et des analyses du champ théorique de l'audit social (Candau, 1985 ; Igalens, 2000 ; Combemale et Igalens, 2005). A partir de l'exemple du secteur bancaire, il convient d'approfondir la notion de risque humain et de définir des pratiques de gestion des différentes natures de risque qu'il peut recouvrir. Cinq risques humains sont exposés : risque stratégique, risque de disparition, risque d'erreur, risque de malversation et risque de conflit. Des pistes de gestion de ces risques humains sont explorées pour montrer en quoi la gestion des risques opérationnels et les pratiques de gestion des ressources humaines (rémunération, formation, gestion prévisionnelle de l'emploi et des compétences) peuvent s'articuler
Keywords Risque humainAudit socialBanqueManagement du risque
Full text
Structures
Citation
(ISO format)
FERRARY, Michel. Le facteur humain comme source de risque opérationnel dans le secteur bancaire. In: Bouchet, M.-H. & Guilhon le Fraper du Hellen, A. (Ed.). Intelligence économique et gestion des risques. Orlando (United States). France : Pearson Education, 2001. p. 95-108. (Management en action) https://archive-ouverte.unige.ch/unige:47398

2683 hits

358 downloads

Update

Deposited on : 2015-03-03

Export document
Format :
Citation style :