UNIGE document Master
previous document  unige:45116  next document
add to browser collection
Title

Etude de la stabilité de solutions de prostaglandine E1 à 48 et 72h en vue d'une administration parentérale en continu à des patients de néonatologie

Author
Director
Denomination Travail personnel de recherche, Master en Pharmacie
Defense Maîtrise : Univ. Genève, 2014
Abstract Le canal artériel est un vaisseau sanguin fœtal reliant l'artère pulmonaire à la crosse de l'aorte et permettant au flux sanguin de contourner partiellement le poumons encore non‐fonctionnels à l'état foetal. Sa perméabilité in utero est un état actif maintenu principalement par l'effet vasodilatateur puissant des prostaglandines. Après la naissance, il se ferme par contraction de sa musculature lisse et se transforme par fibrose en ligament artériel fixant entre elles l'artère pulmonaire et l'aorte. Lors de cardiopathies congénitales dites ducto‐dépendantes, il est souvent nécessaire de maintenir ce canal artificiellement ouvert par un traitement pharmacologique pour stabiliser l'état du nouveau‐né jusqu'à ce qu'une opération correctrice ou palliative puisse avoir lieu. Dans ce but, la prostaglandine E1 Synthétique est administrée sous forme de perfusion continue.
Full text
Master (13.8 MB) - document accessible for UNIGE members only Limited access to UNIGE
Structures
Research group Laboratoire de Chimie Clinique
Citation
(ISO format)
CHAVAN, Emilienne. Etude de la stabilité de solutions de prostaglandine E1 à 48 et 72h en vue d'une administration parentérale en continu à des patients de néonatologie. Université de Genève. Maîtrise, 2014. https://archive-ouverte.unige.ch/unige:45116

150 hits

3 downloads

Update

Deposited on : 2015-01-13

Export document
Format :
Citation style :