UNIGE document Doctoral Thesis
previous document  unige:43315  next document
add to browser collection
Title

Fractures atypiques du fémur et traitement par bisphosphonates

Author
Director
Defense Thèse de doctorat : Univ. Genève, 2014 - Méd. 10743 - 2014/09/19
Abstract La fracture atypique du fémur constitue une entité pathologique nouvelle. Ce type de fracture survient chez la femme adulte et présente plusieurs caractéristiques incluant des prodromes douloureux, une ligne de fracture transverse, un traumatisme causal mineur, et une prise concomitante de bisphosphonates. L'étude de 477 cas de fracture du fémur sous-trochantérien nous a permis de démontrer que 82% des fractures atypiques sont associées à la prise de bisphosphonates, comparé à seulement 6% des fractures ayant aspect classique. L'incidence de fracture atypique a augmenté de 11% par année sur la période 1999-2010. Par ailleurs, le nombre de fracture est bas avec 32 cas par million de personne-année. En conclusion, le rapport bénéfice/risque du traitement par bisphosphonates demeure favorable si l'indication est justifiée. Limiter le traitement à 3 à 5 ans et identifier les patients à risque sont les prochaines étapes qui permettront de réduire le nombre de fractures atypiques à l'avenir.
Keywords Fracture atypique du fémurSous-trochantérienTraumatologieBisphosphonatesFemmeOstéoporoseBénéficeRisqueEffet secondaireIncidenceEpidémiologieTraitementOstéosynthèse
Identifiers
URN: urn:nbn:ch:unige-433155
Full text
Thesis (8 MB) - document accessible for UNIGE members only Limited access to UNIGE
Structures
Research group Traumatologie ostéoarticulaire (99)
Citation
(ISO format)
MEIER, Raphaël. Fractures atypiques du fémur et traitement par bisphosphonates. Université de Genève. Thèse, 2014. https://archive-ouverte.unige.ch/unige:43315

413 hits

2 downloads

Update

Deposited on : 2014-12-15

Export document
Format :
Citation style :