UNIGE document Scientific Article
previous document  unige:42867  next document
add to browser collection
Title

Relations inter-organes : croissance, dominance apicale et floraison

Authors
Published in L'Année biologique. 1987, vol. 26, p. 81-99
Abstract Les corrélations entre organes, dont la dominance apicale et la floraison sont les meilleurs exemples, ne peuvent plus être expliquées dans les seuls termes de dépendances nutritionnelles et hormonales réciproques. D'autre part, l'expérimentation n'a pas pu prouver l'existence de substances organogènes (exemple : florigène) spécifiques. A l'aide de marqueurs biochimiques, des communications interorganiques rapides sont par contre mises en évidence. Le réseau membranaire et les échanges ioniques paraissent jouer un rôle-clé. L'étude du développement végétal nécessite par conséquent une nouvelle stratégie d'approche. Sommaire Corrélations de croissance, dominance apicale et floraison. Interprétations classiques p. 81 Une stratégie d'approche nouvelle de la floraison p. 84 Déséquilibres et équilibres nouveaux accompagnant l'acquisition de l'état induit p. 87 Acquisition rapide de l'état induit par toutes les feuilles p. 88 Rapprochement entre induction a la floraison et certains processus thigmomorphogénétiques p. 90 Communications interorganiques rapides, membranes et ions p. 93 Induction a la floraison et effet glucose p. 94 Floraison sans florigène ni inhibiteurs spécifiques p. 96 Pibliographie p. 97
Full text
Article (Published version) (1.5 MB) - document accessible for UNIGE members only Limited access to UNIGE
Structures
Citation
(ISO format)
GASPAR, Thomas et al. Relations inter-organes : croissance, dominance apicale et floraison. In: L'Année biologique, 1987, vol. 26, p. 81-99. https://archive-ouverte.unige.ch/unige:42867

260 hits

0 download

Update

Deposited on : 2014-12-09

Export document
Format :
Citation style :