en
Scientific article
Open access
French

Évaluation de la composition corporelle en réanimation : avantages et limites

Published inRéanimation, vol. 20, no. 4, p. 287-296
Publication date2011
Abstract

Résumé Le risque de dénutrition est élevé en réanimation. Ce risque va s'accroître dans les années futures en raison du vieillissement de la population et de l'augmentation de la prévalence de l'obésité, des maladies chroniques et du cancer, situations à haut risque de perte de masse maigre (MM). L'évaluation clinicobiologique de l'état nutritionnel est insuffisante pour estimer la perte de MM. Le déficit énergétique, conduisant à la perte de MM, est corrélé au pronostic et à l'évolution clinique durant le séjour en réanimation et a des conséquences sur la fonction musculaire et la qualité de vie du patient à la sortie. L'évaluation de la composition corporelle devrait donc être intégrée à la pratique clinique dans le cadre d'une prise en charge nutritionnelle précoce et optimisée. En raison de sa simplicité, de sa reproductibilité et de son faible coût, l'impédancemétrie corporelle bioélectrique (ICB) apparaît comme la méthode de choix. L'ICB permet de calculer l'angle de phase, qui est directement associé au pronostic du patient. Étant donné la perte importante deMMdurant le séjour en réanimation, les fluctuations hydriques inférieures à ± 2 kg n'empêcheraient pas d'identifier cette perte. L'ICB pourrait être utilisée comme méthode de mesure des variations hydriques. La composition corporelle peut aussi être évaluée de manière fiable par la tomodensitométrie (TDM). La mesure régulière de la MM en réanimation devrait permettre d'optimiser la prise en charge nutritionnelle et, secondairement, de réduire les complications et les coûts liés à la dénutrition, ainsi que

Keywords
  • Composition corporelle
  • Masse maigre
  • Dénutrition
  • Impédancemétrie bioélectrique
  • Tomodensitométrie
Citation (ISO format)
THIBAULT, Ronan, PICHARD, Claude. Évaluation de la composition corporelle en réanimation : avantages et limites. In: Réanimation, 2011, vol. 20, n° 4, p. 287–296. doi: 10.1007/s13546-011-0288-1
Main files (1)
Article (Published version)
accessLevelPublic
Identifiers
ISSN of the journal1624-0693
604views
1131downloads

Technical informations

Creation08/05/2014 3:22:00 PM
First validation08/05/2014 3:22:00 PM
Update time03/14/2023 9:48:23 PM
Status update03/14/2023 9:48:23 PM
Last indexation01/16/2024 11:58:14 AM
All rights reserved by Archive ouverte UNIGE and the University of GenevaunigeBlack