UNIGE document Doctoral Thesis
previous document  unige:39568  next document
add to browser collection
Title

Quand le tourisme recompose les identités collectives: étude de projets touristiques "alternatifs" dans les Atlas marocains

Author
Directors
Boujrouf, Said
Defense Thèse de doctorat : Univ. Genève, 2014 - SES 850 - 2014/06/27
Abstract Dans les Atlas marocains émerge, depuis quelques années, une offre touristique valorisant divers pratiques et objets de patrimoine, présentée par ses responsables comme emblématiques d'« identités ». Cette thèse décrypte les stratégies socioéconomiques, culturelles et politiques qui sous-tendent ce processus de mise en tourisme des identités, la manière dont ces identités sont négociées par les acteurs du tourisme patrimonial avec les autres acteurs en présence, privés, associatifs et institutionnels, et analyse les effets de ces négociations dans les territoires concernés. Elle s'inscrit dans le champ des études postcoloniales et dans celui des études postnationales et discute de la pertinence de ces théories pour comprendre comment les sociétés d'accueil s'emparent du tourisme pour recomposer leurs identités collectives, dans un contexte où circulent des imaginaires touristiques de la montagne marocaine hérités de la période coloniale et où la mondialisation bouleverse les manières de se penser et de se dire comme groupe.
Keywords AmazighIdentités collectivesMarocMontagnePatrimoineTourismeTerritoire
Identifiers
URN: urn:nbn:ch:unige-395681
Full text
Thesis (9.4 MB) - public document Free access
Structures
Research group Pôle/Institut Gouvernance de l'environnement et développement territorial (PI-GEDT)
Citation
(ISO format)
OIRY, Marie. Quand le tourisme recompose les identités collectives: étude de projets touristiques "alternatifs" dans les Atlas marocains. Université de Genève. Thèse, 2014. https://archive-ouverte.unige.ch/unige:39568

556 hits

2245 downloads

Update

Deposited on : 2014-08-20

Export document
Format :
Citation style :