en
Master
French

Quand les voix deviennent émotionnelles : influences de la perception bimodale et de la prosodie émotionnelle sur la mémorisation. Une étude des effets d'interférence et de facilitation

ContributorsChappuis, Cyrielle
Master program titleMaîtrise universitaire en psychologie
Defense date2013
Abstract

La communication vocale émotionnelle (prosodie émotionnelle) est un outil influent dans le discours. En effet, au-delà de l'impact subjectif des auditeurs, l'émotion s'avère avoir une influence sur de nombreux processus cognitifs comme l'attention et la mémoire. Il est possible de s'intéresser aux liens entre la prosodie émotionnelle et ces processus. Cependant cette influence présente un paradoxe : la présentation de stimuli émotionnels peut à la fois induire une amélioration de la rétention et une dégradation (amnésie rétrograde). Dans un paradigme de mémorisation de listes linéaires de mots présentés auditivement, nous présentons à des participants des expressions vocales émotionnelles (joie, colère, peur) et neutres, soit seules, soit accompagnées d'expressions faciales congruentes ou incongruentes. Juste après cette tâche de mémorisation, le niveau d'anxiété des sujets est mesuré. Ils sont ensuite soumis à un test de rappel indicé une semaine plus tard afin de tester la consolidation des expressions vocales...

fre
Citation (ISO format)
CHAPPUIS, Cyrielle. Quand les voix deviennent émotionnelles : influences de la perception bimodale et de la prosodie émotionnelle sur la mémorisation. Une étude des effets d’interférence et de facilitation. 2013.
Main files (1)
Master thesis
accessLevelRestricted
Identifiers
  • PID : unige:34722
324views
27downloads

Technical informations

Creation01/28/2014 2:52:00 PM
First validation01/28/2014 2:52:00 PM
Update time03/14/2023 9:01:05 PM
Status update03/14/2023 9:01:04 PM
Last indexation01/29/2024 8:06:13 PM
All rights reserved by Archive ouverte UNIGE and the University of GenevaunigeBlack