UNIGE document Master
previous document  unige:32752  next document
add to browser collection
Title

Oublie-t-on davantage lorsque nous sommes stressés ?

Author
Director
Denomination Maîtrise universitaire en Psychologie
Defense Maîtrise : Univ. Genève, 2013
Abstract L’intérêt de cette étude porte sur l’impact du stress sur la mémoire prospective (MP). La MP concerne les événements à venir; par exemple : se souvenir d’un rendez-vous. Est-ce que nous oublions davantage nos intentions sous l’effet du stress ? Les jeunes adultes et les adultes âgés ont-ils les mêmes compétences de MP ? Le vieillissement engendre-t-il une probabilité plus importante d’oublier ses intentions sous l’effet du stress ? Pour le savoir, un paradigme induisant du stress a été mis en place (le TSST) et suivi d’un exercice de MP. Les résultats montrent que les participants ont ressenti du stress, mais que celui-ci ne détériore pas les performances de MP de manière significative. De plus, les jeunes adultes et les adultes âgés performent de la même manière. Enfin, adultes âgés ne sont pas davantage pénalisés par le stress que les jeunes adultes.
Full text
Master (4 MB) - private document Private access
Structures
Research group Cognitive Aging Lab (CAL)
Citation
(ISO format)
MARTIN-CASAS, Raphaëlle. Oublie-t-on davantage lorsque nous sommes stressés ?. Université de Genève. Maîtrise, 2013. https://archive-ouverte.unige.ch/unige:32752

187 hits

1 download

Update

Deposited on : 2014-01-02

Export document
Format :
Citation style :