UNIGE document Scientific Article
previous document  unige:32675  next document
add to browser collection
Title

Hydrogéologie actuelle et paléohydrogéologie du vallon de Bise en Chablais (Haute-Savoie, France), son importante source karstique des «Ouvertures» et son éventuel captage

Author
Published in Bulletin de la Société vaudoise des Sciences naturelles. 2013, vol. 93-3, p. 119-137
Abstract Several dye-tracing experiments were performed in the Bise valley, in the Chablais region of Haute- Savoie, France. The first ones took place at sink holes where water from mountain lakes disappeared, and the last one, in an underground river, inside the Mine cave. The water came out at the multiple springs of the Ouvertures, some 3km away. The average velocity of the tracer, about 150 m/h, and the amount of dye recovered, show that the underground drainage system does not retain water. The circulation is probably phreatic, although a vadose behavior, e.g. in the Mine cave, is active in some parts of the system. The underground system is quite old, part of it having been truncated, mainly through glacial erosion. Some speleothems from the accessible part of the underground drainage system give an age of more than half a million of years. That number is in agreement with my geomorphological observations of the surrounding landscape. The experiment showed also that the Ouvertures springs are contaminated by germs from the cattle pasturing in the valley meadows, as was proved by a bacteriological analysis. Considering their future captation, a safety perimeter is proposed. Le vallon de Bise dans le Chablais haut-savoyard est drainé par un exutoire de surface chétif, alors que mon travail a mis en évidence une robuste circulation hypogée. Cette dernière revoit le jour aux sources des Ouvertures, environ 3km plus bas dans le vallon. Les traçages effectués n’ont pas montré de rétention dans le système, comme l’atteste une vitesse de transit moyenne d’environ 150 m/h. Dans la partie gouttière synclinale, la circulation est sans doute noyée, alors que sur ses flancs, elle est vadose. La partie accessible du réseau souterrain témoigne de son ancienneté, comme le montre sa décapitation, par érosion glaciaire principalement. Des concrétions de la partie pénétrable du drainage souterrain indiquent un âge de plus d’un demi-million d’années, compatible avec les observations géomorphologiques de la zone étudiée. Enfin, les traçages ont montré que les sources des Ouvertures, partiellement utilisées par le centre sportif de la commune de Vacheresse, sont vulnérables car certaines eaux les alimentant sont contaminées par les alpages du vallon de Bise et de la Léchère, comme une analyse bactériologique l’a prouvé. Un périmètre de protection est proposé.
Keywords HydrogéologieTraçageDatationBiseChablaisPréalpes médianesHaute-SavoieFrance
Full text
Article (Published version) (807 Kb) - public document Free access
Structures
Citation
(ISO format)
SESIANO, Jean. Hydrogéologie actuelle et paléohydrogéologie du vallon de Bise en Chablais (Haute-Savoie, France), son importante source karstique des «Ouvertures» et son éventuel captage. In: Bulletin de la Société vaudoise des Sciences naturelles, 2013, vol. 93-3, p. 119-137. https://archive-ouverte.unige.ch/unige:32675

286 hits

233 downloads

Update

Deposited on : 2013-12-23

Export document
Format :
Citation style :