UNIGE document Doctoral Thesis
previous document  unige:30813  next document
add to browser collection
Title

Une renaissance des Beaux-Arts et des Arts appliqués en Egypte: synthèses, ambivalences et définitions d'une nation imaginée (1908-1938)

Author
Directors
Defense Thèse de doctorat : Univ. Genève, 2013 - L. 787 - 2013/10/04
Abstract Au début du XXème siècle en Egypte, peintres et sculpteurs sont formés à l’art occidental dans des institutions créées sur le modèle européen, telle que l’Ecole des Beaux-Arts du Caire fondée en 1908. Désignés communément par le nom de «pionniers» (al-ruwwad), ces artistes, actifs durant les années 1920 et 1930, pratiquent des techniques et des genres nouveaux, tels que la peinture à l’huile, le paysage ou le nu, en même temps qu’ils sont confrontés au défi de contribuer à la renaissance d’un art «national». Dès lors, la notion de «Beaux-Arts» (al-funun al-gamila), telle que pensée et définie par l’Occident, se profile comme une nécessité du processus de modernisation. Quels sont les enjeux qui sous-tendent l’établissement d’institutions artistiques en Egypte? Qui sont les acteurs qui agissent comme intermédiaires entre les artistes et le public? Entre l’Egypte et l’Europe? Comment les «pionniers» conçoivent-ils, à travers leurs réalisations, la nouvelle image de la nation? Quelle est leur contribution à l’histoire de l’art moderne égyptien?
Identifiers
URN: urn:nbn:ch:unige-308138
Full text
Thesis (5.9 MB) - private document Private access
Structures
Citation
(ISO format)
RADWAN, Nadia Susanne. Une renaissance des Beaux-Arts et des Arts appliqués en Egypte: synthèses, ambivalences et définitions d'une nation imaginée (1908-1938). Université de Genève. Thèse, 2013. https://archive-ouverte.unige.ch/unige:30813

319 hits

0 download

Update

Deposited on : 2013-10-30

Export document
Format :
Citation style :