en
Master
Italian

La traduzione giudiziaria inglese-italiano in ambito penale. Analisi giuridica e cenni comparativi relativi agli atti propulsori del procedimento penale negli ordinamenti statunitense, italiano e svizzero

ContributorsTrillini, Alessia
Master program titleMaîtrise universitaire en Traduction spécialisée mention juridique
Defense date2013
Abstract

Le choix d'analyser et de traduire ce genre d'acte judiciaire de droit pénal américain (indctment) est lié au fait que sa structure se différencie de celle des actes qui initient les procédures pénales italiennes ou suisses. De plus, cet acte d'accusation évoque des sujets d'actualité comme les infraction fiscales, le secret bancaire, l'assistance administrative en matière fiscale, l'échange automatique des information, qui sont à l'origine de vifs débats et de controverses entre plusieurs pays. Le mémoire se divise en deux parties: la première, d'ordre plus général est consacrée au droit américain, italien et suisse. Elle traite notamment de l'étude de la classification des infractions pénales, des autorités publiques qui ont la faculté d'ouvrir la procédure pénale, des actes avec lesquels ils peuvent exercer l'action pénale et des différentes phases de la procédure pénale au sein des ordres juridiques américain, italien et suisse. La seconde partie est destinée à la traduction. Une fois les aspects juridiques analysés, le traducteur peut ainsi exécuter la traduction en toute connaissance de cause.

fre
Citation (ISO format)
TRILLINI, Alessia. La traduzione giudiziaria inglese-italiano in ambito penale. Analisi giuridica e cenni comparativi relativi agli atti propulsori del procedimento penale negli ordinamenti statunitense, italiano e svizzero. 2013.
Main files (1)
Master thesis
accessLevelRestricted
Identifiers
  • PID : unige:29314
407views
49downloads

Technical informations

Creation08/14/2013 8:54:00 AM
First validation08/14/2013 8:54:00 AM
Update time03/14/2023 8:22:36 PM
Status update03/14/2023 8:22:36 PM
Last indexation01/29/2024 7:55:09 PM
All rights reserved by Archive ouverte UNIGE and the University of GenevaunigeBlack