UNIGE document Master
previous document  unige:2618  next document
add to browser collection
Title

Traitement des visages : le rôle de la symétrie dans l'attraction de l'attention spatiale

Author
Meylan, Virginie
Director
Denomination Maîtrise universitaire en psychologie
Defense Maîtrise : Univ. Genève, 2009
Abstract Les visages font l'objet de nombreuses recherches dans le domaine des neurosciences expérimentales. Malgré l'accroissement des connaissances relatives à cette catégorie un peu particulière de stimuli, une part de mystère demeure toujours. Il semble admis dans la littérature que le visage est un attracteur d'attention. Toutefois, on ne s'accorde pas sur les potentiels éléments attracteurs du visage. Dans ce travail, nous émettons l'hypothèse que la symétrie du visage attire l'attention spatiale et qu'elle est par conséquent responsable de notre attirance pour les visages. Afin de valider cette idée, nous avons cherché à montrer, par le biais du paradigme de déplacement du foyer attentionnel de Posner, que nous détectons plus rapidement un visage dont l'information de symétrie verticale est présente et dont la configuration up-down est respectée comparativement à des non visages dont seule la symétrie est conservée ou dont la symétrie et la configuration sont altérées. Ce travail se compose de deux expériences dans lesquelles respectivement, 30 sujets âgés 20 à 31 ans (m= 23.8; s= 2.8) ont pris part à l'expérience n°1 et 15 sujets âgés entre 22 et 27 ans (m= 23.5 ; s= 1.4) ont participé à l'expérience n°2. Dans les deux expériences, les sujets étaient soumis à une tâche de temps de réaction dans laquelle ils devaient répondre à quatre types de cible représentant des visages droits symétriques (DS), des non visages inversés symétriques (IS), des non visages asymétriques top-heavy (TH) et des non visages asymétriques bottom-heavy (BH). L'expérience n°2 comportait de plus des ovales vides auxquels les sujets ne devaient pas répondre. Des analyses statistiques de type ANOVA à mesures répétées ont été effectuées afin d'analyser les données. Celles-ci n'ont pas montré de différence significative entre les quatre types de cible dans les deux expériences. L'expérience n°1 a montré des temps de réaction inférieurs dans les conditions congruentes par comparaison aux conditions incongruentes. Ceci n'a pas été retrouvé dans l'expérience n°2. Ce travail n'a pas permis de valider notre hypothèse relative à la symétrie. Des erreurs d'ordre méthodologique en sont probablement responsables.
Full text
Master (1.5 MB) - public document Free access
Structures
Citation
(ISO format)
MEYLAN, Virginie. Traitement des visages : le rôle de la symétrie dans l'attraction de l'attention spatiale. Université de Genève. Maîtrise, 2009. https://archive-ouverte.unige.ch/unige:2618

355 hits

360 downloads

Update

Deposited on : 2009-09-11

Export document
Format :
Citation style :