UNIGE document Master
previous document  unige:2609  next document
add to browser collection
Title

Etre "du matin" ou "du soir" influence-t-il les performances inhibitrices des enfants et des jeunes adultes ?

Author
Altorfer, Sophie
Director
Denomination Maîtrise universitaire en psychologie
Defense Maîtrise : Univ. Genève, 2009
Abstract La littérature rapporte un effet des préférences circadiennes sur les performances cognitives, celles-ci étant supérieures lorsqu'un individu est testé à son moment optimal de la journée. Le présent travail étudie l'influence des préférences circadiennes et du moment de l'évaluation sur les mécanismes inhibiteurs chez l'enfant et le jeune adulte. Les compétences inhibitrices ont été évaluées par une adaptation de la tâche du Reading Span, en format ascendant et en format descendant, induisant respectivement un haut et un faible degré d'interférence. Les passations se sont déroulées soit le matin, soit l'après-midi, en concordance ou non avec les préférences circadiennes des participants. En nous basant sur les données de la littérature, nous supposions observer une interaction entre l'âge, le moment de l'évaluation et le format de la tâche. D'après nos résultats les adultes obtiennent un meilleur score d'empan que les enfants et les participants tendent à présenter de meilleurs scores en format descendant qu'en format ascendant. De plus, la somme des intrusions produites semble augmenter lorsque les individus sont testés à leur moment non optimal par rapport à leur moment optimal. Ces résultats seront discutés et diverses limites seront exposées.
Full text
Master (1.3 MB) - public document Free access
Structures
Citation
(ISO format)
ALTORFER, Sophie. Etre "du matin" ou "du soir" influence-t-il les performances inhibitrices des enfants et des jeunes adultes ?. Université de Genève. Maîtrise, 2009. https://archive-ouverte.unige.ch/unige:2609

281 hits

202 downloads

Update

Deposited on : 2009-09-11

Export document
Format :
Citation style :