UNIGE document Master
previous document  unige:2547  next document
add to browser collection
Title

Morphologie et représentations lexicales des mots écrits : analyse des productions d'un patient dysgraphique

Author
Jolliet, Virginie
Director
Denomination Maîtrise universitaire en logopédie
Defense Maîtrise : Univ. Genève, 2009
Abstract Ce travail est une étude de cas qui s'inscrit dans la continuité d'un mémoire présenté en 2008 concernant l'évaluation d'une dysgraphie acquise (Favre, 2008). Le cas présenté ici est celui d'un patient, JS, atteint d'une dysgraphie acquise due à un accident cérébral vasculaire gauche en avril 2006. Cette étude fait suite à l'évaluation proposée dans le travail antérieur. Au moment de notre prise de contact avec le patient, il présente une dysgraphie centrale avec une atteinte de la voie d'assemblage due à ses déficits au niveau des traitements acoustico-phonologiques, qui se manifestent autant à l'oral qu'à l'écrit. A ce déficit s'associe une sévère atteinte du buffer graphémique accompagnée d'un déficit au niveau de l'accès et/ou des représentations lexicales. En regard de cette évaluation, nous examinons de manière plus approfondie les processus impliqués dans la production de mots écrits morphologiquement complexes en français. La morphologie étant une discipline vaste, nous concentrons nos observations sur les mots suffixés fléchis ou dérivés. Nous étudions les processus de flexion en analysant la production de verbes et les processus de dérivation par l'intermédiaire de la production écrite de noms du patient. L'analyse de ces processus est fondée principalement sur le modèle théorique proposé par Chialant et Caramazza (1995). Chaque expérience proposée permet l'analyse spécifique des variables psycholinguistiques qui sont susceptibles d'avoir une influence sur la production de mots morphologiquement complexes (fréquence, type de morphologie, transparence sémantique et transparence orthographique). La première expérience est une dictée de mots qui donne un aperçu des compétences en production de mots dérivés, fléchis et pseudo-suffixés de JS. Nous remarquons que le patient produit des types d'erreurs différents selon le type de morphologie. Les deux expériences suivantes permettent de traiter distinctement les compétences de JS en morphologie flexionnelle et dérivationnelle à l'aide d'un paradigme d'amorçage visuo-auditif présenté par Sage et Ellis (2003). Nous arrivons à la conclusion que les verbes fléchis ne sont pas traités de la même façon que les noms suffixés dérivés en production écrite. Sur la base de ces différentes observations, nous proposons un dispositif de rééducation fondé sur la morphologie.
Full text
Master (1 MB) - public document Free access
Structures
Citation
(ISO format)
JOLLIET, Virginie. Morphologie et représentations lexicales des mots écrits : analyse des productions d'un patient dysgraphique. Université de Genève. Maîtrise, 2009. https://archive-ouverte.unige.ch/unige:2547

322 hits

261 downloads

Update

Deposited on : 2009-08-28

Export document
Format :
Citation style :