UNIGE document Master
previous document  unige:2481  next document
add to browser collection
Title

Développement de l'originalité et du caractère approprié des idées chez l'enfant d'âge scolaire

Author
Aguilar, Silvia
Directors
Denomination Mémoire de master en psychologie du développement cognitif
Defense Maîtrise : Univ. Genève, 2009
Abstract Les épreuves de pensée divergente sont des tâches cognitives très utilisées dans l'étude de la créativité chez l'enfant. Ces épreuves se centrent généralement sur la quantité et surtout sur l'originalité des idées. Or, certains auteurs ont insisté sur l'importance du caractère approprié des idées, c'est-à-dire le respect des contraintes de la tâche. Malheureusement, cet aspect de la créativité n'a jamais été directement étudié dans une perspective développementale. Dans la littérature consacrée à l'étude de la créativité chez le jeune enfant, des auteurs comme Torrance (1968, in Lubart, 2003) mettent en évidence une baisse de la créativité vers 9-10 ans ainsi que de fortes différences individuelles dans le développement des capacités de pensée divergente. Alors que d'autres auteurs comme Runco et Charles (2000-2001) argumentent en faveur d'une augmentation de la créativité vers les mêmes âges. Notre recherche se situe dans une perspective développementale chez le jeune enfant. Deux tâches de pensée divergente, d'après la batterie de tests de Wallach et Kogan (1965), sont administrées en modalité écrite aux enfants. Nous avons tenu compte à la fois de l'originalité et du caractère approprié des idées, en comparant trois classes, des 3ème (8-9 ans), des 4ème (9-10 ans) et des 5ème primaire (10-11 ans) d'une école de Genève. Nous faisons l'hypothèse que les enfants en 3ème et en 5ème primaire nommeront plus d'idées originales que les enfants en 4ème primaire et ceci pour les deux tâches de pensée divergente. De plus, nous supposons que les enfants en 5ème primaire citeront plus d'idées dont le caractère est approprié que les enfants en 3ème et en 4ème primaire. Les résultats montrent une différence significative de moyenne entre les 4ème et les 5ème primaire pour la variable originalité dans la tâche « choses qui sont rondes». Cela étant, le pattern en U attendu pour la variable originalité n'est pas confirmé. Concernant le caractère approprié des idées dans la tâche « choses qui sont rondes », aucune différence de moyenne n'est constatée. Par contre, dans la tâche « choses qui font du bruit », le caractère approprié des idées est beaucoup plus prononcé en 4ème que pour les plus jeunes enfants.
Full text
Master (980 Kb) - public document Free access
Structures
Citation
(ISO format)
AGUILAR, Silvia. Développement de l'originalité et du caractère approprié des idées chez l'enfant d'âge scolaire. Université de Genève. Maîtrise, 2009. https://archive-ouverte.unige.ch/unige:2481

342 hits

516 downloads

Update

Deposited on : 2009-08-24

Export document
Format :
Citation style :