UNIGE document Maîtrise d'études avancées
previous document  unige:23470  next document
add to browser collection
Title

Le syndrome alcoolisme foetal (SAF) et ses atteintes cognitives motrices et ses difficultés attentionnelles pouvant amener à des difficultés dans les relations sociales

Author
Director
Denomination Maîtrise universitaire d'études avancées en évaluation et intervention psychologiques
Defense Maîtrise d'études avancées : Univ. Genève, 2012
Abstract L’alcool est clairement le produit d’addiction un des plus dangereux pour le foetus. Une consommation modérée ou forte d’alcool pendant la grossesse peut être responsable d’un ensemble plus ou moins complet d’anomalies malformatives, dysmorphiques, d’un retard de croissance et de troubles graves du développement neurologique, moteur, cognitif et comportemental qui ont donné naissance au syndrome de l’alcoolisme foetal (SAF). Les enfants atteints de ce syndrome rencontrent plusieurs difficultés dans leur développement mais également dans leurs relations avec leurs pairs. L’objectif de cette étude est de s’appuyer sur l’évaluation cognitive et motrice de deux enfants âgés de quatre ans atteint de SAF afin de mettre en évidence leurs difficultés, mais principalement à rechercher si ces enfants peuvent avoir des difficultés de concentration ou d’attention et si elles peuvent être mises en lien avec leur environnement familial et quelles conséquences peuvent-elles avoir sur leur développement social. Pour ce faire, les enfants ont passés le Bayley II ou le K-ABC pour évaluer leurs compétences cognitives et motrices et il a été demandé aux parents des deux enfants de remplir le questionnaire SDQ pour pouvoir décrire le comportement de l’enfant dans son milieu naturel et la relations avec les autres. Conformément aux hypothèses, nos résultats nous ont permis de constater des scores au Bayley II et ou K-ABC qui montrent des difficultés importantes pour les deux enfants ont des difficultés de concentrations et de persévérances lors des tâches demandées. Ainsi les réponses du questionnaire SDQ montrent des risques de déficit d’attention et des difficultés relationnels qui ont été retrouvés chez les deux enfants. Ces résultats peuvent être discutés car le lien entre les capacités d’attention et les difficultés relationnelles peuvent être remise en question à cause de leur environnement instable. Il aurait été intéressant de comparer avec un enfant tout venant.
Full text
Master (1.9 MB) - private document Private access
Structures
Research group Unité de psychologie clinique de l'adolescence (UPCA)
Citation
(ISO format)
DE OLIVEIRA, Sarah. Le syndrome alcoolisme foetal (SAF) et ses atteintes cognitives motrices et ses difficultés attentionnelles pouvant amener à des difficultés dans les relations sociales. Université de Genève. Maîtrise d'études avancées, 2012. https://archive-ouverte.unige.ch/unige:23470

244 hits

0 download

Update

Deposited on : 2012-10-18

Export document
Format :
Citation style :