UNIGE document Doctoral Thesis
previous document  unige:2241  next document
add to browser collection
Title

Le rôle de la morphine intrathécale dans le contrôle de la douleur postopératoire : une revue systématique et méta-analyse d'essais randomisés et contrôlés

Author
Meylan, Nadège
Director
Defense Thèse de doctorat : Univ. Genève, 2009 - Méd. 10573 - 2009
Abstract La morphine intrathécal est utilisée depuis près de 30 ans pour prévenir la douleur en période postopératoire. Nous avons effectué une méta-analyse afin d'évaluer les bénéfices ainsi que les effets indésirables de cette méthode dans un contexte chirurgical. Nous avons recherché dans des bases de données et des bibliographies d'articles relevants. Nous avons retenu les études randomisées comparant des patients subissant une chirurgie sous anesthésie générale, recevant de la morphine intrathécale versus un groupe contrôle inactif. Nous avons analysé 27 études (1'205 patients). Deux avantages significatifs en faveur de la morphine intrathécale ont été toruvés: une diminution de la douleur durant les 24 premières heures postopératoires et une diminituion de la consommation systémique d'opiacés. Une augmentation de détresse respiratoire, de rétention urinaire et de prurit a également été objectivée. En conclusion, la morphine intrathécale est clairement analgésique mais présente également des effets secondaires non négligeables.
Keywords DouleurMorphineIntrathécaleMéta-analyse
Identifiers
URN: urn:nbn:ch:unige-22414
Full text
Thesis (950 Kb) - public document Free access
Structures
Research group La Médecine Périopératoire et l'anesthésie (70)
Citation
(ISO format)
MEYLAN, Nadège. Le rôle de la morphine intrathécale dans le contrôle de la douleur postopératoire : une revue systématique et méta-analyse d'essais randomisés et contrôlés. Université de Genève. Thèse, 2009. https://archive-ouverte.unige.ch/unige:2241

732 hits

558 downloads

Update

Deposited on : 2009-07-21

Export document
Format :
Citation style :