UNIGE document Doctoral Thesis
previous document  unige:22055  next document
add to browser collection
Title

Les pouvoirs de la police : le cas de la délinquance juvénile

Author
Directors
Defense Thèse de doctorat : Univ. Genève, 2011 - D. 847 - 2011/12/09
Abstract Ce travail porte sur les pouvoirs formels et informels de la police, dans le contexte de la délinquance juvénile. Évoquer les pouvoirs informels de la police, c'est faire référence à son pouvoir discrétionnaire. Ce dernier ne pouvait être étudié que sur le terrain, c'est pourquoi notre travail repose sur plus de neuf mois d'observation participante au sein des polices genevoise et vaudoise. Durant cette période, nous avons étudié les diverses formes de traitement extrajudiciaire des infractions commises par les mineurs. Notre étude propose une réponse aux questions suivantes : est-il opportun de renvoyer en justice tous les mineurs délinquants? la police n'est-elle pas apte à traiter certaines infractions à son niveau? est-il envisageable que la loi suisse accorde à la police un certain pouvoir de "sanction" face aux mineurs délinquants? Si oui, dans quelles conditions et dans quel but?
Keywords PolicePouvoir discrétionnaireDélinquance juvénilePouvoirs informelsPouvoirs formelsTraitement extrajudiciaireJustice alternativeAvertissement.
Identifiers
URN: urn:nbn:ch:unige-220554
Full text
Thesis (2.8 MB) - document accessible for UNIGE members only Limited access to UNIGE
Structures
Citation
(ISO format)
SIGRIST, Alexandra Blanche Thérèse. Les pouvoirs de la police : le cas de la délinquance juvénile. Université de Genève. Thèse, 2011. https://archive-ouverte.unige.ch/unige:22055

359 hits

11 downloads

Update

Deposited on : 2012-08-15

Export document
Format :
Citation style :