en
Doctoral thesis
Open access
French

Contraintes sur la sélection des informations dans les définitions terminographiques : vers des modèles relationnels génériques pertinents

ContributorsSeppälä, Selja
Defense date2012-02-29
Abstract

Notre objectif est de concevoir et mettre en oeuvre des outils génériques d'aide à la rédaction de définitions terminographiques permettant de prédire le type de contenu exprimé dans une définition, indépendamment du domaine ou de la langue. La problématique centrale est celle de la sélection des informations définitoires. Nous faisons l'hypothèse que celle-ci dépend, en partie, du type d'entité défini. Si cette hypothèse est vérifiée, alors il est possible d'implémenter des modèles définitoires relationnels prédictifs, à la fois génériques et pertinents. Pour la tester, nous proposons d'élaborer des modèles relationnels à partir des catégories de haut niveau d'une ontologie formelle réaliste, la Basic Formal Ontology. Ces modèles sont utilisés pour annoter un corpus multi-domaines de définitions existantes. Des analyses quantitatives permettent de voir dans quelle mesure les propriétés de chaque type d'entité ont été jugées pertinentes dans des définitions. Notre étude empirique pilote montre qu'il est possible de proposer des modèles définitoires relationnels génériques pertinents.

fre
Keywords
  • Définitions terminographiques
  • Sélection d'informations
  • Traits conceptuels
  • Pertinence des traits
  • Concepts
  • Terminologie
  • Terminographie
  • Dictionnaires
Citation (ISO format)
SEPPÄLÄ, Selja. Contraintes sur la sélection des informations dans les définitions terminographiques : vers des modèles relationnels génériques pertinents. 2012. doi: 10.13097/archive-ouverte/unige:21874
Main files (1)
Thesis
accessLevelPublic
Identifiers
1427views
2012downloads

Technical informations

Creation07/05/2012 4:58:00 PM
First validation07/05/2012 4:58:00 PM
Update time03/14/2023 5:38:37 PM
Status update03/14/2023 5:38:36 PM
Last indexation01/29/2024 7:29:44 PM
All rights reserved by Archive ouverte UNIGE and the University of GenevaunigeBlack