UNIGE document Doctoral Thesis
previous document  unige:1896  next document
add to browser collection
Title

Microcin E492, a bacteriocin from "Klebsiella pneumoniae" : amyloid formation and mode of action

Author
Directors
Soto, Claudio
Defense Thèse de doctorat : Univ. Genève, 2006 - Sc. 3800 - 2006/10/09
Abstract La microcine E492 (MccE492) est une protéine sécrétée par "Klebsiella pneumoniae" qui tue diverses entérobactéries en causant une dépolarisation et une perméabilisation de la membrane cytoplasmique. Nous montrons que MccE492 forme "in vitro" et "in vivo" des fibres amyloïdes qui ont les mêmes propriétés que celles des amyloïdoses, formées par des protéines d'organismes eucaryotes. La formation de fibres amyloïdes correspond à une perte de l'activité de MccE492. Alors que plusieurs protéines spécifiques sont nécessaires pour la production de MccE492 extracellulaire active, l'expression intracellulaire d'uniquement MceA, la protéine structurale de Mcc492, est toxique. Cette toxicité est augmentée par le ciblage de MceA vers la membrane interne. Le domaine C-terminal de MccE492 est seulement nécessaire pour son import vers le périplasme, et non pas pour endommager la membrane interne. Enfin, la toxicité de MccE492 dépend de son association avec ManYZ, la mannose peméase de la membrane interne.
Keywords Microcin E492MceABacteriocinAmyloidCytotoxicityMannose permeaseImmunity
Identifiers
URN: urn:nbn:ch:unige-18962
Full text
Thesis (3.8 MB) - document accessible for UNIGE members only Limited access to UNIGE
Structures
Citation
(ISO format)
BIELER, Sylvain. Microcin E492, a bacteriocin from "Klebsiella pneumoniae" : amyloid formation and mode of action. Université de Genève. Thèse, 2006. https://archive-ouverte.unige.ch/unige:1896

241 hits

2 downloads

Update

Deposited on : 2009-06-04

Export document
Format :
Citation style :