UNIGE document Doctoral Thesis
previous document  unige:18944  next document
add to browser collection
Title

La peinture iranienne au XXème siècle (1911-2009) : historique, courants esthétiques et voix d'artistes

Author
Directors
Khosrokhavar, Farhard
Defense Thèse de doctorat : Univ. Genève, 2012 - L. 743 - 2012/02/28
Abstract Cette recherche tente de reconstituer à la lumière de plusieurs enquêtes de terrain et à partir de différents angles d'approche, la manière dont la peinture - dans la lignée ou en rupture par rapport à un héritage ancestral prestigieux - a été pratiquée et a évolué en Iran au XXème siècle. La période étudiée débute en 1911, date à laquelle la première Ecole des Beaux-Arts est créée dans le pays, et s'arrête en 2009, année de l'inauguration du Premier Festival International Fadjr des Arts Plastiques. Dans ce laps de temps, les différentes politiques culturelles qui ont orienté le développement de l'art pictural, les principales institutions qui en ont orchestré l'enseignement, les cénacles d'artistes successifs qui ont multiplié les créations et donné vie à des courants esthétiques variés, sont tour à tour présentés. L'histoire des courants picturaux développés durant cette période est ainsi doublée d'une étude de l'organisation socio-politique du monde l'art. Cette recollection de l'histoire picturale récente fournit l'occasion d'analyser, notamment à partir du discours de dix-neuf peintres interviewés à Téhéran en 2008 et 2009, les représentations que ces créateurs ont de l'Etat, de l'art et de leur rôle dans la société. Elle permet aussi d'interroger les modalités d'adaptation de la modernité artistique dans le pays. Enfin, elle contribue à donner la mesure des enjeux socio-politiques que représente la création artistique, en particulier picturale, dans l'Iran contemporain.
Abstract This research tries to reconstruct in the light of several field surveys and from different points of view, how the practice of painting - in relation to a prestigious ancestral legacy - has evolved in Iran in the 20th century. The study begins in 1911, when the first School of Fine Arts was created in the country, and ends in 2009, the year of the inauguration of the First International Fadjr Festival of Plastic Arts. In that period of time, the different cultural policies that have guided the development of pictorial art, the major institutions orchestrating artistic education, the successive circles of painters that gave life to varied aesthetic trends, are presented. Thus, the history of the pictorial movements developed during this period is coupled with a study of the socio-political organisation of the art worlds. This recollection of the recent pictorial history provides an opportunity to analyse, based on the discourse of nineteen artists interviewed in Tehran in 2008 and 2009, the representations that these creators have nurtured of the State, the art and their role in the society. This also allows to question the adaptation of artistic modernity in the country. Finally, it contributes to consider the implications of the socio-political issues raised by visual arts, especially painting, in contemporary Iran.
Keywords Iran contemporainPeintureMiniatureEnjeuxModernité artistiqueRévolutionPolitique culturelleMonde de l'artAnalyse de discoursLiberté d'expression et d'associationContemporary IranPaintingMiniatureArt issuesArtistic modernityRevolutionCultural policyArt worldsDiscourse analysisFreedom of expression and association
Identifiers
URN: urn:nbn:ch:unige-189443
Note Sous-titre: Contribution à l'étude des enjeux de l'art en Iran à l'époque contemporaine
Full text
Thesis (14.3 MB) - public document Free access
Appendix (6 MB) - public document Free access
Structures
Citation
(ISO format)
BOMBARDIER, Alice. La peinture iranienne au XXème siècle (1911-2009) : historique, courants esthétiques et voix d'artistes. Université de Genève. Thèse, 2012. https://archive-ouverte.unige.ch/unige:18944

663 hits

1648 downloads

Update

Deposited on : 2012-03-21

Export document
Format :
Citation style :