UNIGE document Doctoral Thesis
previous document  unige:18764  next document
add to browser collection
Title

Une Sécession française : la Société nationale des Beaux-Arts (1889-1903)

Author
Tolède, Olivia
Directors
Le Men, Ségolène
Defense Thèse de doctorat : Univ. Genève, 2008 - L. 668 - 2008/12/01
Abstract L'étude retrace l’histoire de la Société nationale des beaux-arts et de ses Salons, de sa fondation en 1890 jusqu’à son déclin au tournant du siècle. Elle analyse le bouleversement suscité par la nouvelle institution sur la scène artistique nationale et internationale dans un contexte de libéralisation des filières artistiques et offre un éclairage nouveau sur les circonstances de sa création. Les réformes entreprises révèlent une conception moderne du Salon qui soutient la reconnaissance de tous les arts (peinture, architecture, objets d’art etc.) L’exploitation via une base de données des informations relatives aux exposants permet une vision exhaustive de leur participation aux Salons et met en avant une élite cosmopolite d’artistes. Au vu de ses répercussions notamment sur les Sécessions de Munich, Vienne et Berlin, la Société nationale peut être considérée comme la première Sécession artistique d’envergure et comme le fer de lance du mouvement sécessionniste européen des années 1890.
Keywords Salon de la Société nationale des beaux-artsSalons-France-19e siècleSécessions germaniquesCosmopolitismeArt françaisArt européenObjets d’artArchitectureGravurePeintureSculpture
Identifiers
URN: urn:nbn:ch:unige-187649
Note Thèse en cotutelle avec Université Paris X- Nanterre
Full text
Thesis (13.1 MB) - private document Private access
Images - private document Private access
Structures
Citation
(ISO format)
TOLÈDE, Olivia. Une Sécession française : la Société nationale des Beaux-Arts (1889-1903). Université de Genève. Thèse, 2008. https://archive-ouverte.unige.ch/unige:18764

361 hits

2 downloads

Update

Deposited on : 2012-03-08

Export document
Format :
Citation style :