UNIGE document Master
previous document  unige:18755  next document
add to browser collection
Title

Etude électrophysiologique des relations entre attention et émotion en modalité auditive

Author
Director
Denomination Maîtrise universitaire en psychologie
Defense Maîtrise : Univ. Genève, 2011
Abstract La présente étude se propose d'investiguer les relations entre attention et émotions en modalité auditive, et ce, par le bais de mesures électrophysiologiques (EEG). La prosodie émotionnelle a longtemps été pensée comme traitée exclusivement dans l'hémisphère droit, mais de récentes études (Schirmer & Kotz, 2006) montrent que le traitement semble être distribué dans les deux hémisphères en fonction des différents paramètres acoustiques du stimulus et des aspects temporels. Ce traitement est supposé faire intervenir différentes structures cérébrales comme : le sillon temporal supérieur (STS), le cortex orbitofrontal (COF) et l'amygdale. Les aires impliquées dans l'attention auditive se situent principalement les régions temporales et pariétales. L'expérience menée ici vise à mettre en évidence des modulations des composantes précoces N1 et P2 des potentiels évoqués auditifs (PEA) mesurés à la surface du scalp lors de la présentation d'un Bip sonore spatialisé lorsque ce dernier est précédé par une prosodie émotionnelle de colère spatialisée elle aussi (comparativement à une prosodie neutre). L'attention des participants a été manipulée par le bais d'une dot-probe auditive réalisée en écoute diotique avec les stimuli et les Bips manipulés HRTF (Head Related Tranfer Function), où il était demandé au participant de déterminer si le Bip diffusé après les stimuli était perçu comme aigu ou grave. Les résultats EEG montrent une modulation de l'amplitude de la composante N1 sur la région temporale gauche lorsque le Bip est présenté dans le même hémi-espace que la prosodie de colère (condition VALIDE), ainsi qu'une modulation de la latence de la composante P2 sur la région temporale droite, la condition NEUTRE ayant pour effet de prolonger cette latence. les résultats obtenus ici vont donc dans le sens de nos hypothèses, mais un certain nombre d'analyses complémentaires pourraient toutefois encore être effectuées, afin d'affiner les interprétations que ces résultats suggèrent.
Full text
Master (1.2 MB) - private document Private access
Structures
Citation
(ISO format)
KARLEN, Carine. Etude électrophysiologique des relations entre attention et émotion en modalité auditive. Université de Genève. Maîtrise, 2011. https://archive-ouverte.unige.ch/unige:18755

269 hits

0 download

Update

Deposited on : 2012-03-07

Export document
Format :
Citation style :