UNIGE document Master
previous document  unige:18596  next document
add to browser collection
Title

L’effet de l’humeur dépressive et de la difficulté d’une tâche sur la réactivité cardiovasculaire

Author
Director
Denomination Maîtrise universitaire en psychologie
Defense Maîtrise : Univ. Genève, 2012
Abstract Cette recherche a investigué l’effet de la dysphorie et de la difficulté d’une tâche sur la mobilisation de l’effort. En se basant sur le fait que la dysphorie n’est pas associée à un déficit motivationnel, mais c’est le contexte de la tâche qui détermine l’intensité de l’effort chez les dysphoriques, nous avons étudié la mobilisation des ressources des individus dysphoriques à travers trois niveaux de difficultés d’une tâche cognitive. Nos hypothèses postulent que dans la condition facile, les sujets dysphoriques mobilisent plus d’effort que les sujets non dysphoriques. Lorsque la difficulté de la tâche est difficile, les sujets dysphoriques mobilisent moins d’effort que les sujets non dysphoriques. Lorsque la difficulté de la tâche est impossible, les deux groupes se désengagent. Les résultats montrent l’effet de la difficulté de la tâche, mais non celui de l’interaction dysphorie x difficulté. Cependant, les tendances observées vont dans le sens de nos hypothèses.
Full text
Master (554 Kb) - document accessible for UNIGE members only Limited access to UNIGE
Structures
Research group Geneva Motivation Lab
Citation
(ISO format)
ABRAMOVA, Olga. L’effet de l’humeur dépressive et de la difficulté d’une tâche sur la réactivité cardiovasculaire. Université de Genève. Maîtrise, 2012. https://archive-ouverte.unige.ch/unige:18596

203 hits

9 downloads

Update

Deposited on : 2012-03-02

Export document
Format :
Citation style :