UNIGE document Doctoral Thesis
previous document  unige:1851  next document
add to browser collection
Title

Rôle du gène HASH-1 (Human Achaete-Scute Homologue 1) dans le diagnostic de neuroblastome olfactif

Author
Director
Defense Thèse de doctorat : Univ. Genève, 2004 - Méd. 10355 - 2004/02/11
Abstract La distinction entre le neuroblastome olfactif de haut grade et les tumeurs indifférenciées de la cavité nasale se base actuellement sur des critères morphologiques et immuno-histochimiques, qui perdent de leur sensibilité et de leur spécificité lorsque la tumeur devient peu différenciée. Le but de ce travail est de développer une méthode de diagnostic se basant sur la détermination quantitative par RT-PCR des niveaux d'expression du gène HASH1 dans le neuroblastome olfactif et dans les tumeurs indifférenciées de cette région. Les résultats montrent que sur les 5 échantillons de neuroblastome olfactif analysés, 4 sont positifs et montrent des taux élevés de HASH1. En revanche, les 19 cas analysés de tumeur indifférenciée de la cavité nasale sont tous négatifs. On en conclu donc que la détermination du taux d'expression de HASH1 est une bonne méthode pour distinguer le neuroblastome olfactif de haut grade des tumeurs indifférenciées de la cavité nasale.
Keywords Neuroblastome olfactifGène HASH-1Tumeurs indifférenciéesRT-PCR
Identifiers
URN: urn:nbn:ch:unige-18513
Full text
Thesis (836 Kb) - document accessible for UNIGE members only Limited access to UNIGE
Structures
Citation
(ISO format)
ASSALY, Mounia. Rôle du gène HASH-1 (Human Achaete-Scute Homologue 1) dans le diagnostic de neuroblastome olfactif. Université de Genève. Thèse, 2004. https://archive-ouverte.unige.ch/unige:1851

197 hits

3 downloads

Update

Deposited on : 2009-06-02

Export document
Format :
Citation style :